Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Retour sur la cérémonie des cartier awards

Autres informations / 14.11.2013

Retour sur la cérémonie des cartier awards

Ce mardi soir, à Londres, se tenait la traditionnelle cérémonie des Cartier Awards. Les chevaux ayant fait sensation en 2013 en Europe ont été récompensés. Voici les principales réactions suite à la soirée.

CHRISTIANE HEAD-MAAREK : « NOUS AVONS ETE GATES ! »

Trêve (Motivator) a été la grande gagnante des Cartier Awards lors de la cérémonie de ce mardi soir, à Londres. La pouliche entraînée par Christiane Head-Maarek et portant les couleurs du Cheikh Joaan Al Thani a été sacrée dans les catégories Meilleure pouliche de 3ans et Cheval de l’année. « Nous avons été gâtés, nous a déclaré Christiane Head Maarek, puisque Trêve a reçu deux trophées. C’est une magnifique cérémonie, très bien orchestrée. »

L’entraîneur nous a donné des nouvelles de Trêve. « La pouliche va très bien. Physiquement, elle vraiment très belle. Actuellement, elle est en vacances à Chantilly. » Lors de la cérémonie, Christiane Head-Maarek a détaillé quel pourrait être le programme de la pouliche en 2014, le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) étant son objectif final. Elle est revenue avec nous sur le sujet : « Rien n’est encore réellement défini, c’est encore tellement loin ! Cela reste donc un peu flou, même si j’ai une idée.

Mais il faudra aussi en parler avec son propriétaire. De toute façon, elle a gagné trois Grs1, donc il n’y a pas tant d’options que cela. Elle pourrait effectuer sa rentrée dans une course comme le Prix Ganay (Gr1), puis pourquoi ne pas aller à Royal Ascot, disputer les Prince of Wales’s Stakes (Gr1) en Angleterre ? Il faut en discuter avec le Cheikh Joaan Al Thani, mais je pense que cela pourrait lui faire plaisir. »

Concernant Trêve, Nasser Alhaabi, manager du Cheikh Joaan Al Thani, a ajouté après la remise de prix : « C’est extraordinaire pour tous les amoureux des courses, spécialement les Qataris. L’an dernier, il y avait le fantastique Frankel et la superstar Black Caviar ; cette année nous avons Trêve, qui est une pouliche incroyable, avec une faculté d’accélération hors du commun. Je suis allé à Royal Ascot et un journaliste anglais m’a demandé pourquoi Al Shaqab Racing privilégiait les courses en France. Je lui ai répondu en lui demandant quel Gr1 il souhaiterait gagner. Mais nous voulons aussi montrer notre reconnaissance aux Britanniques. L’an prochain et dans les années à venir, nous sponsoriserons quelques courses en Grande-Bretagne. »

MOONLIGHT CLOUD?: LA "LAISSEE POUR COMPTE" DEVENUE VEDETTE

George Strawbridge, le propriétaire de Moonlight Cloud (Invincible Spirit), a insisté sur la destinée hors du commun de sa championne : « Moonlight Cloud a toujours été une sorte de laissée pour compte. Je me souviendrai toujours du moment où j’ai regardé la photo de sa première victoire, le jour de ses débuts à Deauville ; j’ai alors pensé : “Quelle petite chose, avec des jambes si fines... Comment va-t-elle pouvoir faire carrière en Europe ?” Et ensuite Alec Head m’a dit, après sa victoire dans le Prix du Moulin de Longchamp : “Regardez-là, personne ne l’aurait achetée lors d’une vente de yearlings ! ” Mais personne n’avait voulu de Trêve non plus. Alors elles ont dû rater toutes ces cases que les courtiers aiment cocher ! Moonlight Cloud est une jument très gentille. Elle aime être caressée, même avant la compétition. Et quand elle est en piste, elle a le cœur d’un lion, une concentration extrême et une accélération hors du commun. Tout le mérite revient à Freddy Head. La jument est amoureuse de Freddy et de Thierry Jarnet. Elle ne m’aime pas parce qu’elle ne me connaît pas ! Mais nous sommes tous amoureux d’elle ! Un grand merci à tous. »

LA REINE ELIZABETH II HEUREUSE DE SON TROPHEE

Royal Ascot 2013 a eu une saveur toute particulière avec notamment la victoire de la pouliche royale Estimate (Monsun), dans le Gold Cup (Gr1). Estimate a été sacrée dans la catégorie des stayers. La Reine n’était pas présente à la cérémonie des Cartier Awards, mais le trophée lui a été remis personnellement à Buckingham Palace, et elle a tenu à adresser ses remerciements : « Merci beaucoup, et je suis très heureuse d’accepter cette récompense de la part d’Estimate : c’est elle qui a fait tout le travail. C’est vraiment très gentil. Estimate est actuellement dans un pré à Sandringham, en train de se reposer et de regarder passer les chevreuils et les autres animaux. Elle reviendra peut-être à l’entraînement l’année prochaine. Je suis vraiment très contente d’accepter ce Cartier Awards et de l’avoir comme souvenir. J’étais justement en train de le regarder, et de me dire qu’il pourrait rejoindre tous les autres trophées que nous avons à Ascot. J’ai de fait réussi à remporter le Gold Cup, ce qui est extraordinaire. »

L’ORIGINE DU NOM AL SHAQAB

Au cours de la cérémonie, Nasser Alhaabi, manager du Cheikh Joaan Al Thani, a expliqué les origines du nom Al Shaqab : « Al Shaqab est le nom de la bataille face aux Ottomans qui, en 1893, sous l’autorité du Cheikh Jassim bin Mohammed Al Thani, a permis l’indépendance du Qatar. C’est pour cette raison que nous avons donné le nom d’Al Shaqab au plus grand complexe équestre du Qatar. C’est l’un des centres d’élevage les plus performants au monde, spécialement pour les pur-sang arabes de show. À présent, Al Shaqab Racing est l’une des forces émergente dans le monde du pur- sang, et nous espérons être encore là dans les années à venir. »