Des français s’imposent au plus haut niveau

Autres informations / 06.12.2013

Des français s’imposent au plus haut niveau

La vente d’élevage 2013 de Tattersalls a été exceptionnelle sur plusieurs points et des Français y ont trouvé leur place à ce très haut niveau d’exigence internationale. Sous le consignment European Sales Management, le haras des Capucines (Éric Puerari et Michel Zerolo) et le haras d’Etreham (Nicolas de Chambure) ont présenté en commun treize lots dans le segment des juments. Huit ont trouvé preneur pour un chiffre d’affaires de 5.200.000 Guinées, ce qui place European Sales Management comme le deuxième meilleur vendeur des ventes de juments à Tattersalls. La tête d’affiche du contingent présenté par ces deux haras français était Dream Peace (Dansili), vendue 2.700.000 Guinées.

Les haras d’Etreham et des Capucines présentent des chevaux sous une bannière commune à Tattersalls depuis 2003. De retour de Newmarket, Éric Puerari nous a détaillé l’histoire de cette alliance : « Cette histoire a commencé en 2003 et résulte d’une conjonction de circonstances. Nous avons joint des lots sélectionnés pour cette vente afin de les présenter ensemble. Chaque haras présente ses chevaux ou ceux de ses clients sous une seule entité. Cela permet d’étoffer nos consignments plutôt que de les présenter seuls et aussi d’offrir un espace de réception commun. Cette association amicale fonctionne bien et a pour but de présenter des chevaux à Tattersalls, en priorité pour la vente de décembre. Cette année, European Sales Management se classe deuxième en termes de chiffre d’affaires pour ces ventes. »

Depuis 2003, European Sales Management avait déjà dépassé le million de Guinées avec Banimpire (Holy Roman Emperor), Sweet Stream (Shantou) et Testostérone?(Dansili). European Sales Management a aussi vendu de très bonnes mères à Tattersalls, comme Ventura (Spectrum), génitrice de Moonlight Cloud?(Invincible Spirit), ou Dalicia (Acatenango), vendue en 2009, un an après avoir mis bas Animal Kingdom (Leroidesanimaux), futur lauréat du Kentucky Derby (Gr1).

Il faut souligner que les juments présentées par European Sales Management ont, pour une grande majorité, été entraînées et ont fait carrière en France. « Les courses françaises restent compétitives au plus haut niveau de sélection internationale, et c’est vraiment rassurant, poursuit Éric Puerrari. Cette année, nous présentions deux gagnantes du Prix de Sandringham [Laugh out Loud et Dream Peace, ndlr] et une gagnante du Prix de la Nonette [Dream Peace, ndlr] et elles ont intéressé les acheteurs dans cette vente à forte concurrence. Les courses françaises s’exportent bien et c’est l’un des points positifs qu’il faut retenir de cette vente. »

NICOLAS DE CHAMBURE : « EUROPEAN SALES MANAGEMENT PERMET D'ÊTRE COMPLET AU NIVEAU DE L'OFFRE »

Animateur du haras d’Etreham, Nicolas de Chambure a souligné les avantages de l’union entre les haras d’Etreham et des Capucines : « Cette association permet une synergie matérielle et technique, ainsi qu’une meilleure gestion des coûts pour chaque haras. L’un apporte à l’autre ses connaissances, ses affinités diverses avec certains clients et tout cela se complète bien. À Tattersalls, nous affrontions un marché très sélectif et cette union permet d’être complet au niveau de l’offre, en présentant un consignment séduisant et compétitif. » Au sujet de Dream Peace (Dansili), achetée lorsqu’elle avait 2ans aux ventes de l’Arc d’Arqana « pour son pedigree, son modèle et sa capacité à progresser lors de sa carrière de course », Nicolas de Chambure nous a confirmé qu’elle serait présentée à frankel et va, de ce fait, rester en Angleterre.