Fifty gold vient à bout de mireille

Autres informations / 19.12.2013

Fifty gold vient à bout de mireille

Une tête aura séparé Fifty Gold (Medicean) de Mireille (Dalakhani) à l’arrivée du premier peloton du Prix de la Hauquerie (F). Mireille, animatrice de l’épreuve, s’est montrée brillante en début de parcours, mais n’a pas manqué de courage dans la ligne droite. Cela n’a pas suffi pour contenir le retour de la pensionnaire de Georges Doleuze. Les deux pouliches ont laissé leur plus proche poursuivante, Law and Order (Lawman), à deux longueurs.

Fifty Gold avait débuté sur l’hippodrome du Croisé-Laroche, où elle n’avait pas pu s’illustrer. Mais cette sortie était à effacer, comme l’a expliqué Georges Doleuze au micro d’Equidia : « Elle avait débuté un jour épouvantable, au Croisé-Laroche. Aujourd’hui, elle le fait sur sa qualité. C’est une pouliche qui devrait gagner en maturité. J'ignore jusqu’où elle ira l’année prochaine, elle est loin d’être arrivée. »

Fifty Gold a été achetée 5.500 euros par MAB Agency lors de la vente d’automne 2012. Elle était présentée par le haras des Capucines. Pour trouver du caractère gras dans son pedigree, il faut remonter à sa troisième mère, Rivière d’Or (Lyphard), gagnante du Prix Saint-Alary. Cette dernière, au haras, a donné naissance à Gold Splach (Blushing Groom), mais aussi à Born Gold (Blushing Groom), la mère de Goldikova?(Anabaa) et de Galikova?(Galileo).