Laterano doit oublier ses récents malheurs

Autres informations / 10.12.2013

Laterano doit oublier ses récents malheurs

Le 5 décembre, Laterano (Saint des Saints) n’a pu faire sa valeur dans le Prix Raymond de Bouglon. Alors qu’il gambadait en tête, il s’est fait emmener, sur la piste du huit, par un rival en liberté, juste avant de sauter la haie vive ; dès lors, la course était finie pour lui. Cinq jours après cette épreuve qui s’est rapidement terminée pour lui, le pensionnaire de Jacques Ortet remet le couvert dans le Prix Paul Fournier. Logiquement, cette étape vers le Prix Antoine de Palaminy (L) doit lui revenir. Deuxième du Prix Petit Bob à Auteuil, derrière l’intouchable Camping Ground (Goldneyev), Secret Falls (Falco), compagnon de couleurs de Laterano, possède une chance régulière. Il n’a pas encore gagné, mais il trouvera sa course au cours du meeting. Très régulier depuis ses débuts, Anaking (Astarabad) monte de catégorie. Il lui est difficile de pouvoir s’imposer ici, mais il est en mesure de prendre une bonne place.