Le dernier joyau sur la couronne d’orfèvre

Autres informations / 23.12.2013

Le dernier joyau sur la couronne d’orfèvre

Orfèvre (Stay Gold) a

fait ses adieux à la compétition devant un public tout acquis à sa cause,

dimanche à Nakayama. Le champion a remporté l’Arima Kinen (Gr1) par huit longueurs,

sans avoir à forcer son talent. Après avoir patienté à l’arrière-garde, il

s’est rapproché en quelques foulées, en épaisseur, dans le tournant final, sous

les clameurs de presque 120.000 personnes. Dans la ligne droite, il a placé une

nouvelle accélération et les autres concurrents n’ont rien pu faire. Orfèvre a

rallié le poteau sous les ovations du public. Win Variation (Heart’s Cry) se classe deuxième, avec Gold Ship (Stay Gold) à une longueur

et demie. Orfèvre met ainsi un terme, en beauté, à une carrière faite de

fulgurance comme de déceptions. Il aura remporté six Grs1 : deux fois l’Arima

Kinen, le Takarazuka Kinen, ainsi que la Triple couronne japonaise : 2.000

Guinées (Satsuki Sho), Derby (Tokyo Yushun), et Stakes Leger (Kikuka Sho). Dans

un bon jour, Orfèvre était capable de tous les exploits. Mais il avait aussi

ses démons. En se reprenant et en se jetant contre la lice à Longchamp, il a

perdu un Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) qui lui était pourtant acquis en

2012. Il aurait aussi certainement remporté de plusieurs longueurs le Hanshin

Daishoten (Gr3) pour sa rentrée en 2012 si, une fois seul en tête et à l’amorce

du tournant final, il ne s’était pas repris et déporté tout à l’extérieur de la

piste. Passant de la première à la dernière place décollé, il a ensuite remonté

presque tout le peloton dans le dernier tournant et à l’entrée de la ligne

droite, échouant à la deuxième place. Orfèvre, c’est aussi une deuxième place,

d’une petite tête, dans une arrivée mouvementée du Japan Cup 2013, derrière la

pouliche Gentildonna (Deep

Impact). Les demoiselles auront été à l’origine de ses trois deuxièmes places

au niveau Gr1 : Solémia (Poliglote),

qui l’a remonté au courage dans l’"Arc" 2012, Gentildonna dans une

arrivée très disputée du Japan Cup, et Trêve

(Motivator), qui l’a nettement dominé dans l’"Arc" 2013. La

victoire d’Orfèvre de dimanche prouve encore, si besoin en était, le grand

talent de la 3ans française.

Orfèvre va désormais rejoindre Shadai Farm pour commencer sa carrière

d’étalon et son tarif n’a pas encore été annoncé.

 

ARIMA KINEN

Gr1,2.500m,

3ansetplus, 384.860.000 yens

1er ORFEVRE (M5)

(Stay Gold & Oriental Art, par Mejiro McQueen)

Pr. : Sunday Racing Co. Ltd

El. : Shadai Corporation Inc.

Entr. : Y. Ikee

2e WIN VARIATION (M5)

(Heart’s Cry & Super Ballerina, par Storm

Bird)

Pr. : Win Co. Ltd

El. : Northern Racing

Entr. : M. Matsunaga

3e GOLD SHIP (M4)

(Stay Gold & Point Flag, par Mejiro McQueen)

Pr. : Eiichi Kobayashi

El. : Eiichi Kobayashi

Entr. : N. Sugai

Écarts : 8. L, 1. 1⁄2 L, 2. 1⁄2 L (16 partants). Temps : 2’32’’30

Autres partants : Love Is Boo Shet, Tamamo Best Play, Curren Mirotic,

Desperado, To The Glory, T M Inazuma, Verde Green, Admire Rakti, Lovely Day,

Nakayama Knight, Tosen Jordan, Danon Ballade & Lelouch