Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Pythagore fait parler sa pointe de vitesse

Autres informations / 08.12.2013

Pythagore fait parler sa pointe de vitesse

Le Prix Alain du Breil est la première préparatoire à la Grande Course de Haies de Pau (L), qui se disputera le 2 février prochain. Pourtant, cette Listed ne devrait pas être l’objectif principal de Pythagore (Kahyasi). En effet, il est plutôt probable que le facile vainqueur de ce Prix Alain du Breil revienne sur le steeple-chase dans un futur proche. La Grande Course de Haies de Pau ne devrait pas non plus constituer une cible pour Sirène d’Ainay (Dom Alco) – seconde ici –, dont l'objectif principal reste Cheltenham et son OLBG Mares’ Hurdle (Gr2).

JUMELE GAGNANT POUR EMMANUEL CLAYEUX

Emmanuel Clayeux classe ses deux pensionnaires aux deux premières places de ce Prix Alain du Breil. Longtemps attentiste, Pythagore a pris sur le plat la mesure de Sirène d’Ainay, qui était en avance de plusieurs longueurs sur le peloton. Pythagore rassure, lui qui restait sur une septième place dans un gros handicap à Auteuil. Il n’était toutefois pas à condamner sur cette sortie, comme l’a expliqué Bertrand Lestrade, son jockey, au micro d’Equidia : « Il le fait très bien aujourd’hui. Il avait du travail derrière lui, mais il avait aussi de la fraîcheur. En dernier lieu, à Auteuil, il n’avait pas aimé le terrain lourd, mais cette sortie lui avait permis de reprendre ses marques sur les haies. Aujourd’hui, il retrouvait un terrain et un parcours qu’il affectionne. Il a également évolué : auparavant, c’était un cheval qui avait tendance à être allant. Maintenant, il est devenu facile. »

L’un des atouts de Pythagore est aussi sa pointe de vitesse finale, qui a fait la différence ce samedi.

Sa camarade d’entraînement, Sirène d’Ainay, n’a pas démérité en se classant deuxième. Au contraire, elle rassure après quelques sorties décevantes. La jument adore Pau, elle le montre à nouveau. Cette sortie est encourageante en vue de son objectif du mois de mars à Cheltenham.

LA SOUCHE DE PEINTRE CELEBRE

Pythagore est le meilleur produit de sa mère, Peony Girl (Phantom Breeze). Il est aussi le neveu d’Evening World, deuxième de Gr3 en plat à Sandown, avant de s’imposer en obstacle. Via sa troisième mère, pétroleuse (Habitat), on retrouve la souche de Peintre Célèbre, puisque Pétroleuse est la mère de Peinture Bleue (Alydar), gagnante de Listed avant de donner notamment naissance au champion, mais aussi à Pointilliste (Giant’s Causeway) et à Peinture Rare (Sadler’s Wells). Il s’agit de l’une des plus belles familles Wildenstein.