Défi du galop : pas d’étape à pise en 2014

Autres informations / 15.01.2014

Défi du galop : pas d’étape à pise en 2014

L’actualité est chargée à Cagnes-sur-Mer. Après le meeting d’obstacle et en prélude au coup d’envoi de celui de plat, se tenait l’Assemblée générale du Défi du Galop, ce dimanche, sur les bords de la Méditerranée. Président de la Société des courses de la Côte d’Azur, mais aussi du Défi du Galop, François Forcioli-Conti est revenu avec nous sur le challenge européen, le meeting de plat et celui d’obstacle. « Il n’y aura pas d’étape à Pise au cours de l’édition 2014 du "Défi", nous a-t-il appris. C’est la nouveauté essentielle concernant ce challenge. La situation difficile dans laquelle se trouvent les courses en Italie est la raison de cette suspension. Bien sûr, nous espérons que l’hippisme italien ira mieux dans le futur. L’autre nouveauté se situe au niveau du règlement : nous avons décidé de rétablir l’équilibre entre les chevaux français et les étrangers en termes de points. Les étrangers avaient plus d’occasions dans le "Défi" de se déplacer en France et de prendre plus de points. De ce fait, nous avons voulu limiter l’avantage des chevaux étrangers. » Depuis sa création, le Défi du Galop a réussi sa mission de promotion des grands prix de province, avec des courses relevées dont les ratings sont élevés. Cela s’est confirmé en 2013.

DES PISTES PLATES EN BEL ETAT...

Le meeting de plat cagnois a débuté ce mardi. Il reste encore dix-huit réunions à disputer et François Forcioli-Conti nous a confié : « Nos pistes sont en bel état. C’est le résultat de beaucoup de travaux de drainage, au cours desquels nous avons changé les canalisations qui ceinturent l’hippodrome. Grâce à cela, nous avons un beau gazon, très vert. Pour le meeting de plat, nous avons eu plus de demandes que de places disponibles. Ce meeting connaît comme chaque année un grand succès. »

...ET DES HAIES QUI DONNENT SATISFACTION

Le meeting d’obstacle s’est achevé il y a une semaine. Le temps est aux bilans et François Forcioli-Conti nous a indiqué : « Les nouvelles haies ont permis la grosse amélioration que nous avons connu cet hiver. De fait, il n’y a pas eu de chutes dramatiques sur les haies et les résultats sont bénéfiques. Quant au nombre de partants par course, il est bon. Nous sommes satisfaits de ce meeting. »