Des nouveautes en marge de la deuxieme manche australienne

Autres informations / 30.01.2014

Des nouveautes en marge de la deuxieme manche australienne

Le tirage au sort des places à la corde pour la deuxième manche du Cheikha Fatima bint Mubarak Ladies World Championship (IFAHR), qui aura lieu samedi prochain à Melbourne, s’est tenu à l’hôtel Eastern Mangroves d’Abu Dhabi en présence de Son Excellence Pablo Kang, ambassadeur de l’Australie pour les Émirats Arabes Unis et le Qatar.

Ce dernier a souligné « la belle initiative de Son Altesse le Cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan, vice-Premier ministre des Émirats Arabes Unis et ministre des Affaires présidentielles, ainsi que celle de Son Altesse Cheikha Fatima bint Mubarak, d’avoir organisé ce prestigieux événement pour la promotion du cheval arabe à travers le globe. Les courses de chevaux arabes sont moins populaires en Australie du fait de la prédominance du secteur économique "pur-sang", mais la clairvoyance de Cheikh Mansour va permettre à cette noble créature d’obtenir l’attention qu’elle mérite de la part de tous les professionnels. »

De son côté, Lara Sawaya, Directrice du Festival international de courses de chevaux arabes de Cheikh Mansour et Présidente des courses pour femmes au sein de l’IFAHR, en a profité pour annoncer un changement dans la compétition : « Huit cavalières vont prendre part à l’épreuve qui aura lieu sur l’hippodrome de Caufield, dont deux professionnelles venues de Corée du Sud et de l’Australie. De fait, en vertu d’un nouveau règlement, toutes les épreuves de cette compétition ne pourront compter moins de huit participantes dont deux professionnelles. » Elle s’est également déclarée ravie « de revenir en Australie après avoir dû annuler l’épreuve de l’an passé pour des raisons en dehors de notre contrôle. Cette fois, le Cheikha Fatima bint Mubarak Ladies World Championship (IFAHR) et la coupe du Cheikh Zayed pourront bien avoir lieu sur l’un des plus prestigieux hippodromes au monde et permettre au cheval arabe de se mettre en valeur dans le cadre de cette journée. »

LES OSCARS DES CHEVAUX ARABES

Enfin, Lara Sawaya a révélé que les Cheikha Fatima bint Mubarak Awards, « dont les détails seront révélés dans une prochaine conférence de presse au mois de mars, auront bien lieu à l’endroit même où se déroule la cérémonie des Oscars du cinéma américain, à savoir le Dolby Theatre d’Hollywood, à Los Angeles. Nous aurons désormais onze catégories de récompenses au lieu de six avec plus de 3.000 invités venus du monde entier. Le jury sera composé de quatorze jurés dont la moitié sera issue du monde des courses de chevaux arabes, l’autre moitié étant composée de personnalités très connues ». Lara Sawaya a conclu en présentant la jeune Shamela Hanley, « une jeune photographe irlandaise de treize ans qui sera associée au Festival et grandira avec lui. »