Flotilla et certify en tete d’affiche

Autres informations / 30.01.2014

Flotilla et certify en tete d’affiche

Les choses sérieuses commencent ce jeudi à Meydan, avec deux Grs2 à l’affiche de la réunion. L’an dernier, les lauréats du Cape Verdi et de l'Al Rashidiya, Sajjhaa et The Apache, avaient ensuite conclu aux deux premières places du Dubai Duty Free (Gr1). Cette année, le plateau est relevé également. Dans le Cape Verdi, la course réservée aux femelles, l’invaincue Certify (Elusive Quality) effectuera une rentrée très attendue. Meilleure 2ans anglaise en 2012, gagnante du Fillies’ Mile (Gr1), elle n’a pu courir en 2013 en raison des problèmes de dopage découverts chez son ancien entraîneur, Mahmood Al Zarooni, et de la quarantaine qui a suivi. Avec une absence de plus de dix-sept mois, elle peut logiquement être rouillée. Une tâche pas simple donc, surtout qu’elle va trouver sur sa route la française Flotilla (Mizzen Mast). La lauréate de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1) a été victime d’un abcès au pied qui l’a empêchée d’aller au Breeders’ Cup. Mikel Delzangles se rabat donc sur Meydan. Flotilla est la pouliche de classe de la course, même si elle peut manquer de compétition et que son objectif ne réside pas dans ce Gr2. Deuxième pouliche entraînée en France à tenter sa chance dans ce Cape Verdi, l’Amour de ma Vie (Dansili) a remporté sa Listed à l’occasion du Prix Miss Satamixa (L), fin décembre à Deauville. Elle n’a pas les titres de Flotilla ou Certify, mais aura pour elle l’atout forme.

OU EN EST DASTARHON ?

Pia Brandt sellera aussi Darstarhon (Dansili) dans l'Al Rashidiya, couru sur 1.800m. Le deuxième de la Poule d’Essai des Poulains (Gr1) a ensuite connu des fortunes diverses. Sa rentrée dans le Prix Luthier (L) n’est pas si mauvaise, mais il lui faudra faire beaucoup, beaucoup mieux pour jouer à armes égales avec ses adversaires du jour. Saeed bin Suroor a en effet choisi cette course pour faire rentrer sa nouvelle pensionnaire, Tasaday (Nayev). Même si la distance risque d’être un peu courte pour ses aptitudes et qu’elle aura sans doute besoin de courir, Tasaday fait partie des meilleures femelles de sa génération sur les distances intermédiaires. Mushreq (Flying Spur) sera le meilleur atout de Mike de Kock dans cette course que l’entraîneur sud-africain a déjà remportée six fois. Steeler (Raven’s pass) et Brendan Brackan (Big Bad Bob) ont tous deux effectué une bonne rentrée dans l'Al Maktoum Challenge R1 (Gr2) et devraient afficher des progrès.

DEUXIEME ESSAI DE SAHAWAR

Sahawar (Dark Angel) effectuera sa deuxième sortie à Meydan à l’occasion du Dubai Billet Trophy (B). Après une rentrée en demi-teinte, le pensionnaire de Christophe Ferland devrait accuser des progrès. Il faudra cela pour battre des chevaux comme Abdel (Dyhim Diamond), bon quatrième pour ses débuts sur cette piste, ou Intrigo (Medicean), qui s’élancera logiquement avec le statut de favori.