George vancouver tient le bon cap

Autres informations / 27.01.2014

George vancouver tient le bon cap

Annoncé fin octobre au haras de la Hêtraie, George Vancouver n’a pas tardé à attirer l’intérêt des éleveurs. Le cheval s’est syndiqué facilement, séduisant des éleveurs aux profils variés, et beaucoup de juments ont déjà pris date avec ce fils d’Henrythenavigator.

« Tous les voyants sont au vert, analyse Pascal Noue, animateur du haras de la Hêtraie. Ce nouveau sire possède un vrai profil de 2ans, qui devrait séduire les éleveurs. Son père, Henrythenavigator, a très bien réussi avec ses premières productions. George Vancouver est aussi un joli cheval. Il a été vite et précoce, possédait une belle accélération. C’était un tout bon cheval de course. Il a remporté le Breeders’ Cup Juvenile Turf sans Lasix et s’est aussi classé deuxième du Prix Morny et troisième des Dewhurst Stakes (Grs1). Il possède de vraies "lignes" avec des chevaux comme Dawn Approach et Reckless Abandon. »

George Vancouver a été l’un des meilleurs 2ans européens au sein d’une génération dominée par un top-cheval, Dawn Approach (New Approach). Pour son premier essai dans un Gr1, un mois après avoir gagné son maiden en Irlande, George Vancouver va montrer qu’il a le niveau pour rivaliser avec les meilleurs en terminant deuxième du Darley Prix Morny (Gr1).

Dans une interview, disponible ici (http://hetraie.com/ george-vancouver/), Aidan O’Brien indique que les rares contre-performances du cheval s’expliquent, car il n’est pas à l’aise en terrain lourd (à l'inverse de son père). George Vancouver obtiendra la consécration en fin de saison, sur le turf de Santa Anita, en survolant le Breeders’ Cup Juvenile Turf (Gr1), sans Lasix.

Coolmore a placé la barre très haute avec lui en 2013 et c’est directement dans les 2.000 Guinées de Newmarket (Gr1) que le cheval effectuera sa rentrée. Mais les durs combats fournis à 2ans et un voyage de l’autre côté de l’Atlantique ont laissé des traces : George Vancouver ne retrouvera pas le rang qu’il avait atteint en 2012.

Aux performances au plus haut niveau, George Vancouver joint aussi un pedigree d’exception. Ce nouvel étalon est un fils du classique Henrythenavigator, quadruple lauréat de Grs1, dont les 2.000 Guinées anglaises et irlandaises ainsi que les St James’s Palace Stakes et les Sussex Stakes (Grs1). Actif dans les deux hémisphères, Henrythenavigator a rencontré 180 juments en 2013. Du côté maternel, les performances au top-niveau ne sont pas à chercher très loin : la mère de George Vancouver; Versailles Treaty (Danzig), a gagné quatre Grs1 aux États-Unis, les Alabama Stakes, le Gazelle Handicap et les Test Stakes (Grs1) à 3ans, puis le Ruffian Handicap (Gr1) à 4ans. Elle s’est aussi placée deux fois dans le Breeders' Cup Distaff (Gr1).

Cette nouvelle recrue pour la saison de monte 2014 coche beaucoup de cases et sera aussi l’une des attractions de la prochaine Route des Étalons, les 1er et 2 février.

 

GEORGE VANCOUVER

Henrythenavigator & Versailles Treaty, par Danzig

1er Breeders’ Cup Juvenile Turf, 2e Darley Prix Morny & 3e Dewhurst Stakes (Grs1) 2012 Stationné au haras de la Hêtraie (50) 6.000 €, poulain vivant