Hurricane fly égale istabraq

Autres informations / 27.01.2014

Hurricane fly égale istabraq

Ce n’est pas pour rien qu’Hurricane Fly (Montjeu) est surnommé le "record horse". Dimanche, dans l’Irish Champion Hurdle (Gr1), il a remporté son dix- neuvième Gr1, un record mondial, plat et obstacle confondus. Il a enlevé sa vingt-et-unième course sur les haies pour vingt-quatre sorties dans cette spécialité. Il a aussi préservé son invincibilité à Leopardstown. Et, surtout, il a égalé le champion Istabraq en enlevant l’Irish Champion Hurdle pour la quatrième année consécutive.

Istabraq était aussi une légende des courses d’obstacle. Sous l’entraînement d’Aidan O’Brien, il a gagné ce Gr1 de 1998 à 2001 et le Champion Hurdle (Gr1) de Cheltenham par trois fois.

Pour le moment, Hurricane Fly compte deux Champion Hurdles anglais et il tentera de le remporter pour la troisième fois, lui aussi, en mars prochain. Mais nous n’y sommes pas encore et avec un crack comme Hurricane Fly, il faut savourer chaque course comme un moment très précieux.

OUR CONOR SE RAPPROCHE DE HURRICANE FLY

Par rapport à sa dernière victoire, dans le Ryanair Hurdle (Gr1), la donne avait changé pour Hurricane Fly. Son principal rival, Our Conor (Jeremy), meilleur 4ans européen en 2013, avait progressé sur sa troisième place dans ce Gr1. Dans le Ryanair Hurdle, il avait été dominé par Hurricane Fly, mais il retrouvait alors les obstacles, après une rentrée en plat.

La course est partie sur un bon rythme, sous l’impulsion de Captain Cee Bee (Germany), suivi par Hurricane Fly, Our Conor et Jezki (Milan). À l’entrée de la ligne droite, l’épreuve s’est emballée et les quatre chevaux en piste se sont retrouvés sur la même ligne. Hurricane Fly et Our Conor ont montré leur supériorité pour sauter la dernière haie. Un ultime obstacle que le crack aux records n’a pas bien négocié, ce qui a permis à Our Conor de revenir sur lui. Mais pour finir, la classe de plat d’Hurricane Fly a parlé et il est reparti facilement sous l’attaque d’Our Conor, s’imposant sous les yeux de ses éleveurs italiens qui avaient effectué le déplacement. Si la course s’était prolongée, Hurricane Fly aurait gagné encore plus facilement. Cependant, Our Conor se rapproche de lui au fil des sorties et il faudra s’en méfier à Cheltenham car il monte en puissance.

Reste que, sur ce qu’on a vu, Hurricane Fly devrait pouvoir signer un compte rond à Cheltenham, avec une vingtième victoire de Gr1 dans le Champion Hurdle.

UNE PREPARATION PAS IDEALE

Cette semaine, Hurricane Fly avait connu un souci à un pied, qui s’est réglé rapidement et lui a permis de s’aligner au départ de l’Irish Champion Hurdle. Ce n’est pas la préparation idéale pour un Gr1, mais là encore, le talent d’Hurricane Fly a fait la différence. Son entraîneur, Willie Mullins, a confié : « Sa victoire est un immense soulagement. J’ai beaucoup de respect pour Hurricane Fly, pour ce qu’il a fait aujourd’hui, avec le peu de travail qu’il a eu au cours de la semaine. S’il avait été un cheval ordinaire, il n’aurait pas couru aujourd’hui. J’étais déçu de ses galops cette semaine. Je me disais : "en a-t-il assez ?" Nous avons trouvé son souci au pied qui a été l’explication de ses mauvais travaux. Quand Our Conor est venu facilement sur lui, j’ai pensé qu’il était battu. Il a montré son courage et son talent aujourd’hui. » Comme lors des trois dernières années, Hurricane Fly va maintenant aller directement sur le Champion Hurdle.

 

IRISH CHAMPION HURDLE

Gr1, claies, 4ans et plus, 3.200m, 80.000

1er HURRICANE FLY (H10)

(Montjeu & Scandisk, par Kenmare)

Pr. : George Creighton & Mme Rose Boyd El. : Agricola del Parco

Entr. : Willie Mullins

2e OUR CONOR (H5)

3e CAPTAIN CEE BEE (H13)

Écarts : 1.5 L2, 1. 1⁄4.L (4 partants). Temps : 3’53’’00