Le jumelé pour emmanuel clayeux

Autres informations / 20.01.2014

Le jumelé pour emmanuel clayeux

Emmanuel Clayeux présentait trois partants dans ce peloton A du Prix Al Capone II. Et il a signé le jumelé grâce à Alpha Tiep (Anzillero) et Anda Singer (Secret Singer). Alpha Tiep porte la casaque de la famille Papot, qui a placé huit chevaux chez Emmanuel Clayeux (source France Galop). Il est d’ailleurs l’un des premiers vainqueurs pour cette association. Toujours pointé derrière les chevaux de tête, Alpha Tiep a galopé facilement. Dans le tournant final, il a pris l’avantage sans forcer et, bien qu’il se soit arrêté pour franchir l’ultime obstacle, il a conservé un large avantage jusqu’au poteau, sans être inquiété par le bon effort d’Anda Singer. Ce dernier a fait un "bout" sur le plat, débutant proprement sur les haies.

Doté d’un beau modèle, avec une vraie marge physique, Alpha Tiep est taillé pour faire un bon cheval d’âge. En s’imposant ce dimanche, il a effacé ses débuts dans le Prix Alfred Torrance, dans lequel il avait été arrêté.

LE NEVEU DE POMME TIEPY ET DOSTIEP

Comme tous les "Tiep", Alpha Tiep a été élevé par la famille Contignon. Il est le neveu de Pomme Tiepy (Apple Tree), triple lauréate de Groupe en Irlande, deuxième du Punchestown Gold Cup (Gr1), qui était venue tenter sa chance dans le "Grand Steeple" (Gr1) sans succès, et de Dostiep (Laostic), troisième puis deuxième du Prix du Président de la République (Gr3). Deuxième mère d’Alpha Tiep, Unetiepy (Marasali) compte quinze produits ayant couru pour onze vainqueurs. Alpha Tiep est le troisième gagnant de sa mère, Jaltiepy (Monjal), après Saint Tiep (Dom Alco) et Vlatiepy (Dark Moondancer). Jaltiepy a enlevé quatre courses, toutes en plat. Ajoutons qu’Alpha Tiep est un fils d’Anzillero, un étalon prometteur, récemment disparu.