Pretty panther retrouve ses sensations

Autres informations / 24.01.2014

Pretty panther retrouve ses sensations

Pas revue depuis le moi de mai, Pretty Panther (Hurricane Run) a fait mouche d’emblée dans le Prix de la Crau (D). Montée en confiance par François-Xavier Bertras, la pouliche a pris la mesure de l’animateur, Cheviot (Rahy), à deux cents mètres du poteau et a ensuite contenu le retour de Paiza (Zamindar). Loin dans le parcours, Lazzaz (Bahri) a regagné beaucoup de terrain dans la ligne droite pour prendre la troisième place.

UNE POULICHE ESTIMEE

À 3ans, Pretty Panther était très estimée par François Rohaut, puisqu’après son succès dans le Prix La Lagune (D), des ambitions de Poule d’Essai avaient même été émises. Sans briller au plus haut niveau, elle s’est tout de même placée troisième du Prix FBA Aymeri de Mauléon (L), puis quatrième du Prix Volterra (L) avant d’être sur la touche. Son jockey a expliqué que la pouliche devrait monter sur cette course de rentrée.

LA FAMILLE D’ON EST BIEN

Élevée par son propriétaire, Patrick Sabban, Pretty Panther est une fille de Princesse Jasmine (Gold Away), deuxième du Prix des Lilas et troisième du Prix Ronde de Nuit (Ls). Princesse Jasmine est une fille de Doucelisa (Cardoun), la mère d’On est Bien (Enrique), gagnant du Prix La Force (Gr3). Doucelisa est elle-même issue de La Monalisa (Gorytus), une gagnante du Prix Pénélope (Gr3).