Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Pump pump boy garde son titre

Autres informations / 15.01.2014

Pump pump boy garde son titre

Première préparatoire au Grand Prix de la Riviera-Côte d’Azur (L), le Prix du Docteur Gazagnaire (D) a été marqué par un faux départ. Grand favori, Rock of Nassau (Rock of Gibraltar) a alors pris la main de Nicolas Perret, qui n’a pu complètement l’arrêter et a finalement accompli un tour complet de l’hippodrome. Après validation du départ, le pensionnaire de Xavier Nakkachdji a pris la direction des opérations, mais il a finalement cédé dans la ligne droite. Pump Pump Boy (Kingsalsa) s’est alors retrouvé seul au commandement et a résisté d’assez peu au retour de Faraway Run (Hurricane Run). Cheval borgne, Pump Pump Boy a tendance à se reprendre quand il se retrouve isolé. Ce grand spécialiste de la P.S.F. cagnoise, gardé frais pour ce meeting, devrait de nouveau jouer les premiers rôles dans la "Riviera", dont il avait pris la troisième place l’an dernier. Et puis Rock of Nassau n’est pas à condamner, vu les circonstances d’avant-course. On notera aussi la bonne rentrée de Zack Hope (Araafa).

LE COUSIN DE BLUSTER

Élevé par Jean-Claude Bouret, Pump Pump Boy est un fils de Pump Pump Girl (Kendor), une jument qui a bien gagné sa vie dans la catégorie des handicaps sous les ordres de Maxime Césandri. Pump Pump Boy est le deuxième de ses quatre produits. Auparavant, elle avait donné Miss Pump Pump (Muhtathir), qui s’est imposée sur la piste de Saint-Cloud.

Tropical Moon (Pharly), la deuxième mère, est aussi à l’origine d’un gagnant de Listed en Italie et de Tell me Why (Distant Relative) qui est, elle, la mère de Bluster (Indian Rocket), vainqueur du Prix Servanne (L) à Chantilly et deuxième du Qatar Prix du Petit Couvert (Gr3).