Quai saint cyr au bout de l’effort

Autres informations / 26.01.2014

Quai saint cyr au bout de l’effort

 

 

PAU, SAMEDI

Jusqu’à ce samedi, quai saint cyr (Irish Wells) n’avait pu

faire l’arrivée en trois sorties, deux sur les haies et une sur le steeple.

Finalement, il lui aura fallu attendre sa quatrième course, sur un terrain

extrêmement lourd, pour ouvrir son palmarès. Le protégé de Guy Cherel a enlevé

le Prix Émile Lalanne en dernier assaillant. Toujours bien placé, d’abord

derrière le très allant animateur, Dubai Dream (Lord of England), puis derrière

atuvuedenuo (Assessor) qui a pris la tête au milieu de la ligne d’en face, Quai

Saint Cyr a laissé cette dernière se détacher dans le dernier tournant.

Atuvuedenuo a alors fait illusion avant de voir Quai Saint Cyr revenir sur elle

pour franchir la dernière haie. Sur le plat, ces deux 4ans nous ont offert une

belle lutte, de laquelle est sorti vainqueur Quai Saint Cyr. Le fils d’Irish

Wells a trouvé les ressources pour prendre l’avantage à Atuvuedenuo tout à la

fin, au courage. « Il n’avait pas montré grand-chose sur les haies jusqu’à

maintenant, a avoué Guy Cherel sur Equidia. En dernier lieu, il était tombé bêtement.

Sur le steeple, il était sérieux le matin dans ses sauts, donc nous attendions

qu’il confirme l’après-midi. Son jockey a été sage en ne suivant pas le train

qui a été excessif, il n’a pas débordé son cheval, et c’est pour cela qu’il a

pu finir avec plus de ressources que la deuxième, qui est aussi une bonne

jument. »

 

le neveu de prince tatane

Quai Saint Cyr est le neveu du bon prince tatane (Agent

Bleu), lauréat de dix de ses dix-huit courses, dont le Grand Steeple-Chase de

Craon (L). Deuxième mère de Quai Saint Cyr, sainte astrid (Saint Cyrien)

défendait déjà les couleurs Papot. Elle s’était imposée par deux fois en plat.

Quai Saint Cyr est le premier vainqueur de sa mère, sainte nono (Nononito),

lauréate du Prix Turco pour Guillaume Macaire à Auteuil.