Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Ratings timeform : trêve, black caviar et wise dan en tête

Autres informations / 15.01.2014

Ratings timeform : trêve, black caviar et wise dan en tête

Timeform a révélé son top 50 de l’année 2013 en plat. Trois chevaux ont été crédités d’un rating de 134, provenant de trois continents différents. Trêve (Motivator), gagnante du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe, du Qatar Prix Vermeille et du Prix de Diane Longines (Grs1), invaincue en cinq sorties, se voit donc élue meilleur cheval du monde sur distance intermédiaire. Black Caviar (Bel Esprit), partie à la retraite en étant invaincue en vingt-cinq sorties, hérite elle aussi d’un rating de 134, et est donc élue meilleur sprinteur au monde. Enfin, l’américain Wise Dan (Wiseman’s Ferry), qui a conservé son titre dans le Breeders’ Cup Mile (Gr1), se voit donc sacré meilleur miler de 2013 avec ce rating de 134.

TORONADO MEILLEUR MILER DE 3ANS

À la troisième place, on retrouve le sprinter japonais Lord Kanaloa (King Kamehameha) et Toronado (High Chaparral), avec un rating de 133. Lord Kanaloa a conclu sa carrière par une victoire acquise par cinq longueurs dans le Longines Hong Kong Sprint (Gr1). Gagnant de six Grs1, il a été élu meilleur cheval de l’année au Japon, et intègre le top 50 Timeform.

Toronado se voit quant à lui élu meilleur miler de 3ans de 2013. La génération, sur cette distance, était relevée cette année. Toronado devance de peu son principal adversaire, Dawn Approach (New Approach), crédité d’un rating de 132. Le duel entre le pensionnaire de Richard Hannon et celui de Jim Bolger a tenu l’Europe en haleine, des 2.000 Guinées où Toronado a été victime d’un problème au voile du palais, aux Qipco Sussex Stakes (Gr1), où le fils d’High Chaparral a pris sa revanche sur Dawn Approach. Entre temps, le pensionnaire de Jim Bolger avait devancé d’une épaule celui de Richard Hannon à Royal Ascot, mais Toronado avait été très malheureux, ce qui rehaussait sa deuxième place. Olympic Glory (Choisir), l’autre miler de Richard Hannon portant les couleurs du Cheikh Joaan Al Thani, hérite lui aussi d’un rating de 132. Plus performant sur ligne droite, il a remporté les Queen Elizabeth II Stakes (Gr1) par plus de trois longueurs à Ascot, en octobre.

UN QATAR DE PRIX DE L’ARC DE TRIOMPHE PLEBISCITE

Crédités tous deux d’un rating de 132, Orfèvre (Stay Gold) et Novellist (Monsun) sont sacrés meilleurs chevaux d’âge sur distance intermédiaire. Orfèvre s’est classé deuxième de Trêve dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Quant à Novellist, le gagnant des King George VI and Queen Elizabeth Stakes (Gr1), il n’a pas pu participer à l’"Arc" suite à une blessure, mais sa victoire acquise en un temps record à Ascot a séduit et il aurait été parmi les favoris du Gr1 de Longchamp.

La valeur du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe est aussi rehaussée via Intello (Galileo). Le représentant des Wertheimer & Frère est crédité par Timeform d’un rating de 129, soit le meilleur rating pour un mâle de 3ans sur distance intermédiaire. Kizuna, quatrième de l’"Arc" et brillant vainqueur du Derby japonais, hérite d’un rating de 128.

CIRRUS DES AIGLES DEUXIEME FRANÇAIS AU CLASSEMENT

Avec un rating de 130 (soit au onzième rang), Cirrus des Aigles (Even Top) est le deuxième meilleur cheval français entraîné en France. Le pensionnaire de Corine Barande- Barbe a mis du temps à retrouver son meilleur niveau en 2013, mais a brillamment remporté le Qatar Prix Dollar (Gr2) avant de se classer bon deuxième de Farhh (Pivotal) dans les Qipco Champion Stakes. Ce dernier a hérité d’un rating de 130. Quant à Moonlight Cloud (Invincible Spirit), gagnante de trois Grs1 cette année, dont deux en un temps record à Deauville (le "Maurice de Gheest" et le "Jacques Le Marois"), elle a été créditée d’un rating de 129.

LES AMERICAINS DOMINENT LE CLASSEMENT DES 2ANS

Le top 10 chez les 2ans (hémisphère nord) est quant à lui dominé par les poulains américains (six sur dix), avec shared Belief (Candy Ride), vainqueur de Gr1 par près de six longueurs, en tête avec un rating de 123p. On notera, à la dixième place, la présence de no nay never (Scat Daddy), qui a brillé à Royal Ascot et à Deauville, dans le Darley Prix Morny (Gr1). Un poulain entraîné en France apparaît dans le top 10 : le vainqueur du Prix Jean-Luc Lagardère, Karakontie (Bernstein).