Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Retour sur le debut de carriere du "fr" un de sceaux

Autres informations / 14.01.2014

Retour sur le debut de carriere du "fr" un de sceaux

L’AQPS Un de Sceaux (Denham Red) a impressionné ce dimanche à Navan. L’élève du haras de la Rousselière et de Monique Choveau a signé une sixième victoire en six sorties, à l’occasion d’une course à conditions sur les claies. Vite en tête, il s’est littéralement promené et fait figure de postulant au Champion Hurdle (Gr1). Ce champion en herbe a débuté sa carrière non pas chez Serge Foucher, mais chez Fabrice Foucher, contrairement à ce que nous avons écrit. C’est son coéleveur et ex-propriétaire, Pierre de la Guillonnière, qui avait confié Un de Sceaux au professionnel de Loire-Atlantique, à l’âge de 3ans, alors qu’il était seulement débourré. Fabrice Foucher et son équipe ont dressé le fils de Denham Red et ont effectué un travail important avec lui. À l’entraînement, le cheval travaillait dans la précipitation et ne "lâchait jamais son mors", tirant énormément, nous a indiqué son entourage. Si, au départ, son cavalier a tenté de le canaliser pour lui "apprendre" à s’économiser, tout le monde a vite compris qu’il était inutile d’aller contre sa nature. De ce fait, la décision a été prise de le laisser galoper plutôt que de se battre avec lui. En course, la tactique a été la même. Dans son travail, Un de Sceaux a alterné les exercices sur la piste d’entraînement, à la plage, pour des galops suivis de longues marches dans l’eau et des moments de détente au paddock. Il s’est alors forgé un mental et un physique de "guerrier". Son entourage s’est ainsi vite rendu compte qu’il avait un très bon cheval dans les boxes.

Un de Sceaux a débuté en plat à Machecoul, sous les couleurs et l’entraînement de Fabrice Foucher et a été monté par Steven Colas. Il a laissé son plus proche adversaire à vingt longueurs. Il a ensuite remporté sa deuxième course de sept longueurs sous la selle d’Alexandre Roussel, à Saint- Brieuc. En même temps, il a été dressé à l’obstacle, discipline pour laquelle Un de Sceaux montrait d’excellentes dispositions.

Fabrice Foucher l’a ensuite engagé avec confiance à Nantes dans la finale du challenge des AQPS de 4ans. Entre temps, les performances du cheval avaient été remarquées par les courtiers, et Pierre Boulard s’en est porté acquéreur pour Willie Mullins. Un de Sceaux a donc quitté les boxes de Fabrice Foucher en novembre 2012, sans avoir recouru en France. Depuis, il a enlevé quatre courses en Irlande... et l’avenir lui appartient !