Des résultats sans surprise et sans appel

Autres informations / 11.02.2014

Des résultats sans surprise et sans appel

Les deux Listeds de dimanche à Cagnes-sur-Mer, la "Californie" et la "Riviera", ont livré des arrivées sans surprise, conformes à la logique. Les deux gagnants, Baby foot (Footstepsinthesand) et Calvin Williams (Carlotamix), trouvaient chacun une occasion en or d’empocher leur première Listed et ils ont su saisir leur chance. Ils peuvent reprendre le chemin de la région parisienne en surfant sur une bonne dynamique.

Chez les 3ans du Prix de la Californie (L) la victoire est revenue à Baby Foot. Comment aurait-il pu en être autrement ? Le pensionnaire de Jean-Claude Seroul se présentait pour la deuxième fois à ce niveau avec une "ligne" plus que solide (il avait buté sur le meilleur 2ans français, Ectot, en août, à Deauville). Il n’avait pas besoin de beaucoup d’aide pour transformer ce penalty, mais les animateurs ont fait le choix de se livrer la guerre en tête et ont imprimé un train assez soutenu à la course – le temps total est de trois secondes inférieur à celui du Prix Louis Gauthier Vignal (D), la préparatoire qu’avait remportée Baby Foot le 15 janvier. Dans un tel contexte, un attentiste qui vaut dix livres de mieux que son meilleur rival au départ peut laisser ses adversaires sur place en trois foulées. Et c’est ce qu’a réalisé Baby Foot. Son dauphin, le régulier Zvarov (Elusive City), s’est bien défendu, courant une fois de plus sa valeur, mais sans pouvoir rivaliser avec le lauréat. Le succès de Baby Foot n’a rien d’une prouesse, mais il a l’avantage de lui permettre de devenir "caractère gras" et de programmer son retour en région parisienne avec le plein de confiance. Il en faut, car sur son agenda figure le Prix de Fontainebleau (Gr3), où l’opposition sera nettement plus relevée et le contexte différent, puisque Baby Foot se produira cette fois sur le gazon.

Déjà lauréat du Prix de Clairefontaine (D) cet hiver, Calvin Williams a confirmé et s’est affirmé dans le Grand Prix de la Riviera Côte d’Azur. Il a pu bénéficier d’un bon parcours –

bien qu’étant en troisième épaisseur – caché dans le sillage du favori, Espero (Verglas). Très fort sur une pointe, Calvin Williams a mis son cœur sur la piste pour gagner cette première Listed. Il a dû sortir trop tôt pour lui, avant le poteau des trois cents derniers mètres, et cet effort aurait pu lui être préjudiciable. Réservé pour ce meeting de Cagnes-surMer – où il avait déjà été performant l’hiver dernier – Calvin Williams montre qu’il continue de progresser. C’est vraiment un cheval étonnant, car qui eut dit qu’un produit de Carlotamix par une fille de Chargé d’Affaire réaliserait ses meilleures performances sur piste synthétique ? S’il continue sur sa lancée, Calvin Williams peut briller à un échelon supérieur, au niveau Gr3, cette année. Son dauphin Espero – tenant du titre de cette Listed – a montré une nouvelle fois qu’il n’était pas du genre à baisser les bras dans une phase finale. Parti de la stalle 10, il a payé son parcours à l’extérieur... mais aussi le poids. Pour sa victoire dans la "Riviera" 2013, il portait un kilo de plus que ses rivaux. Un tel fardeau toujours imposé un an plus tard reste cher payé.