Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

La famille papot indétronable

Autres informations / 18.02.2014

La famille papot indétronable

fleur d’ainay

Comme en 2012 et 2013, les couleurs de la famille Papot ont

dominé ce meeting de Pau. Avec 17 victoires pour 486.440 euros de gains, elle

est très largement en tête de ce classement, bien devant Magalen Bryant,

deuxième avec 8 victoires pour 248.145 euros de gains. La famille Papot s’est à

nouveau présentée lors de ce meeting palois avec deux atouts déterminants : la

quantité et la qualité. Elle a ainsi connu la consécration grâce à la victoire

de sulon (Passing Sale) dans le Grand Cross de Pau Reverdy (L), tandis que

Toutancarmont se classait quatrième. Parmi les représentants Papot ayant

brillé, il faut aussi citer Jupiter du Berlais (Saint des Saints), gagnant du

Prix François de Poncins, fleur d’ainay (Poliglote), que l’on a hâte de revoir

à Auteuil, vent sombre (Network), deuxième du Grand Prix de Pau (Gr3), le

prometteur argolas d’airy (Legolas) ou alco Boy (Dom Alco), encore perfectible…

Troisième en 2013, Magalen Bryant monte sur la marche

supérieure cette année, se classant deuxième. Ses couleurs auront

principalement brillé via le très prometteur laterano (Saint des Saints),

vainqueur du Prix Antoine de Palaminy (L) lors de la réunion du meeting. Le

pensionnaire de Jacques Ortet a dominé sa génération sur le steeple lors du

meeting palois, et nous avons hâte de le retrouver à Auteuil, où il avait

remporté le Prix Finot (L) pour ses débuts. Les couleurs Bryant ont aussi

brillé avec usted me cara (Turgeon), qui a à nouveau prouvé son aptitude à Pau.

Enfin, l’écurie Mirande, huitième à l’issue du meeting 2012/2013, a réalisé un

véritable bond en se portant à la troisième place du classement des

propriétaires. Rappelons que le haras de Mirande est en tête du classement des

éleveurs par les primes.