Philip fenton jugé pour possession de substances prohibées

Autres informations / 18.02.2014

Philip fenton jugé pour possession de substances prohibées

AU CŒUR DE L’ACTU

L’entraîneur d’obstacle irlandais Philip Fenton passera

devant la Cour du district de Carrick-On-Suir (Comté de Tipperary) ce jeudi 20

février. Des substances prohibées auraient en effet été retrouvées dans son

écurie par le ministère de l’Agriculture, des Affaires Maritimes et de

l’Alimentation irlandais selon les média anglais. Le Racing Post, notamment,

fait mention de stéroïdes anabolisants. Un communiqué du ministère explique : «

Les charges sont menées sous la législation des médicaments pour animaux

(Animal Remedies Legislation), concernant des infractions présumées sur la

possession de médicaments pour animaux. Une personne ayant commis une des

infractions listées ci-dessus encourt une amende n’excédant pas 5.000 euros, ou

une peine de prison n’excédant pas six mois, ou les deux. »

Cette affaire est suivie de près par le Turf Club irlandais.

Denis Eagan, Directeur exécutif du Turf Club, a déclaré : « Nous savons qu’il y

a une affaire en cours, et nous serons là pour savoir ce qu’il va se passer.

Une fois que cette affaire sera jugée, nous mènerons les actions appropriées.

Pour le moment, nous n’avons pas de détails spécifiques. » Philip Fenton, qui

n’a pas encore réagi à l’heure où sont écrites ces lignes, est l’entraîneur de

last instalment, vainqueur du Hennessy Gold Cup Chase 2014 (Gr1) et de Dunguib

(Presenting), vainqueur ce dimanche 16 février du Ladbrokes Boyne Hurdle (Gr2).