Planteur

Autres informations / 05.02.2014

Planteur

Le modèle et l’élégance de Planteur ne peuvent pas laisser indifférent et bien des professionnels

de passage à Al Shaqab ont été conquis. Les qualités de ce nouvel étalon

multimillionnaire en course ne s’arrêtent pas là. Car Planteur commence avec un

"P", comme performances et pedigree. « Planteur est un cheval qui

sort de l’ordinaire, commente Benoît Jeffroy. Lors de la Route des Étalons,

beaucoup de personnes ont été séduites par son modèle et son chic. Planteur a

beaucoup de choses pour lui et il sera soutenu par Al Shaqab. Entre dix et

quinze juments du Cheikh Joaan Al Thani lui seront présentées. Le choix des

juments n’a pas encore été arrêté. »

Sur le plan des performances, donc du palmarès de

Planteur, nulle critique ne peut être formulée. De 2 à 6ans, il a toujours

répondu présent. Son seul défaut : avoir été considéré comme un cheval de 2.400m,

ce qui l’a amputé d’un succès de Groupe au second semestre de ses 3ans. Sinon,

Planteur a toujours répondu présent de 1.600 à 2.000m, que ce soit sur gazon ou

surface synthétique. De tous les voyages, il a réussi à Longchamp ainsi qu'à

Meydan, et a su se montrer compétitif face à des chevaux comme Golden Lilac?(Galileo), Cirrus

des Aigles (Even Top), Sarafina?(Refuse to Bend),

Cape Blanco (Galileo) et Lope de Vega?(Shamardal), pour

ne citer qu’eux. Il faut également rappeler que Planteur n’a pas été un tardif.

Il a couru trois fois à 2ans, s’imposant à deux reprises. Alors chez Élie

Lellouche et sous la casaque Wildenstein, il a gagné la meilleure course pour

débutants de Deauville, le Prix de Crèvecœur (F).

Le pedigree de Planteur est à l’image de ses

performances : empreint de top-niveau. Comme son nom l’indique, Planteur

appartient à la famille "P" de l’élevage Wildenstein, celle de Policy

Maker (Sadler’s Wells) et, surtout, de Peintre Célèbre (Nureyev), par sa

troisième mère, Pétroleuse. Comme Plan-

teur, Peintre Célèbre a été un champion en piste et il est aujourd’hui

un étalon reconnu avec plus d’une dizaine de gagnants de Gr1 à son actif.

Planteur est lui-même un fils de Danehill Dancer, qui se fait sa place comme

père de pères avec les étalons Choisir (père d’Olympic Glory) et Mastercraftsman?(père du meilleur

2ans britannique 2013). Installé parmi les meilleurs de sa génération, Planteur

débute avec toutes les cartes en main pour devenir l’un des étalons français

sur lesquels il faut compter.

PLANTEUR

Danehill Dancer & Plante Rare, par Giant’s

Causeway

1er Prix Ganay (Gr1), 1er Prix Noailles (Gr2), 1er Winter Hill

Stakes (Gr3), 2e Prix du Jockey Club (Gr1),

2e Grand Prix de Paris (Gr1), 2e Prix d’Ispahan

(Gr1 - 2 fois), 3e Dubai World Cup (Gr1 - 2 fois)

Stationné à Al Shaqab (14)

6.000 €, poulain vivant