Qatar, qatar et encore qatar avec assy qa

Autres informations / 28.02.2014

Qatar, qatar et encore qatar avec assy qa

Mardi, quand Al Shahania Stud a ouvert ses portes à la délégation étrangère présente au Qatar, Julian Smart avait présenté Assy QA (Amer) – qui profitait d’une matinée au paddock après avoir travaillé –, comme le cheval capable d’écrire l’histoire. Le gris ne l’a pas fait mentir. Il est devenu le premier pur-sang arabe né au Qatar à remporter l’Emir’s Sword (Gr1 PA), la course la plus importante pour cette race au Moyen-Orient.

Mais Julian Smart n’imaginait peut-être pas que ses trois chevaux réaliseraient le triplé, offrant ainsi un moment unique à l’équipe de Son Altesse le Cheikh Mohammed bin Khalifa Al Thani. En selle sur Assy, Christophe Lemaire a longtemps patienté dans le sillage de Djet Taouy (Dahess), avant de déboîter et de venir complètement à l’extérieur. Ce n’est que dans les dernières foulées qu’il a pris l’avantage à Rathowan (Amer), alors que la courageuse Al Anga (Amer) a gardé la deuxième place après avoir animé la course.

Très entouré après la remise des trophées par Son Excellence le Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, Émir du Qatar, accompagné de Juan Carlos Capelli, vice-Président et en charge du marketing international de Longines, qui est le chronométreur officiel de l’hippodrome et partenaire de ce festival, Julian Smart a déclaré : « C’est une journée exceptionnelle. L’an dernier, j’ai vécu une saison horrible et je suis chanceux d’être encore à ce poste. Si j’étais mon employeur, je me serais viré ! Heureusement, ce genre de résultats a donné le sourire à S.A. le Cheikh Mohammed. Assy QA rentre dans l’histoire en devenant le premier “local bred” à gagner l’Emir’s Sword. Je suis aussi très content de la troisième place de Rathowan, qui gagne rarement mais qui répond toujours présent dans les grandes courses. Quant à Al Anga, elle a montré qu’elle pouvait tenir sur 2.400m, alors qu’il y avait des doutes à ce sujet. Concernant Assy, si c’était à moi de prendre la décision, je ne l’enverrai pas en Europe cet été, mais au contraire, je lui accorderai des vacances. C’est un cheval fragile, et il est compliqué de le garder en bonne santé. »

Assy QA s’était déjà distingué l’année dernière lors de cette même journée, en gagnant l’Emir's Trophy, une course réservée aux pur-sang arabes nés au Qatar.

Les trois premiers de ce Gr1 PA sont des produits d’Amer, le Sadler’s Wells des pur-sang arabes. Assy appartient à une bonne souche maternelle, estampillée "de Watrigant", qui fonctionne bien croisée à Amer. Sa mère, Margouia FR (Tidjani), a donné plusieurs bons produits.

 

H.H. THE EMIR’S SWORD

Gr1, plat, PA, 4ans et plus, 2.400m, 1.800.000 QR, turf

1er ASSY(M5)

(Amer & Margouia)

Pr. : S.A. le Cheikh Mohammed bin Khalifa Al Thani Entr. : J. Smart

2e AL ANGA (F5)

(Amer & Kerbelle du Loup)

Pr. : Pr. : S.A. le Cheikh Mohammed bin Khalifa Al Thani Entr. : J. Smart

3e RATHOWAN (M6)

(Amer & Arc de Ciel)

Pr. : Pr. : S.A. le Cheikh Mohammed bin Khalifa Al Thani Entr. : J. Smart

Écarts : Cte Tête, 1.1⁄4.L (11 partants). Temps : 2’40’’7