Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Statistiques sur les courses d’obstacle en france

Autres informations / 17.02.2014

Statistiques sur les courses d’obstacle en france

Après les statistiques sur le plat en France [lire dans notre précédente édition], voici des statistiques sur les courses d’obstacle en France. Nombre moyen de partants, provenance des partants, répartition du nombre de partants par course, tout est développé ici.

MOYENNE DU NOMBRE DE PARTANTS

Par rapport à 2012, le nombre de partants dans les courses d’obstacle est resté le même, à 11,9 en moyenne. Malgré ce motif de satisfaction, il faut noter le net recul du nombre de partants moyen dans les courses pour 3ans. De 12 en 2012 (contre 12,6 en 2011), cette moyenne est en net recul et s’établit à 11 en 2013.

Portant sur un échantillon de courses logiquement plus grand que les épreuves pour 3ans, la moyenne de partants dans les courses pour 4ans et plus augmente, ce qui permet à la moyenne globale de se stabiliser.

PROVENANCE DES PARTANTS

La part des partants entraînés en province continue d’augmenter, au contraire de celle des centres d’entraînement de Chantilly ou de Maisons-Laffitte. Les étrangers ont été légèrement plus nombreux à courir en France en 2013 et ils ont gagné plus d’argent également. Ce dernier chiffre dépendant essentiellement de leur réussite dans les épreuves de Groupe qu’ils viennent courir en priorité.

NOMBRE DE COURSES À MOINS DE HUIT ET DIX PARTANTS

(réunions nationales, hors événements)

Il faut noter que le nombre de courses ayant rassemblé sept partants ou moins est en nette baisse en 2013 (alors qu’il y a eu plus de courses qu’en 2012). Au total, 143 courses d’obstacles (en réunion Premium) ont réuni sept partants ou moins, soit 11,65 % du total. C’est un bon chiffre qui aide au maintien des enjeux PMU au galop.