Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

The stomp se plaît dans son nouveau métier

Autres informations / 17.02.2014

The stomp se plaît dans son nouveau métier

Lauréat pour ses débuts en haies fin novembre, à Bordeaux, The Stomp (Layman) s’est littéralement promené dans le Prix du Général Marion. Le représentant de Jean- Claude Rouget s’est rapproché progressivement. Passé en tête au dernier passage en face, il a surclassé l’opposition, Jacques Ricou se retournant même dès le dernier tournant. Déjà bien mécanisé sur les obstacles, The Stomp a vite compris son nouveau métier. Le cheval avait montré une certaine classe de plat, gagnant sa course D sur cet hippodrome de Fontainebleau. Pris en valeur 42, il devenait compliqué à engager en plat. Il est devenu une excellente recrue sur les obstacles, où il devrait encore s’illustrer.

ACHETE 8.000 € YEARLING

Jean-Claude Rouget avait acheté le poulain yearling aux ventes Osarus de La Teste, pour 8.000 €, alors qu’il était présenté par le haras d’Haspel. Sa mère, Version Originale (Poliglote), a gagné en plat et a aussi produit Vim (Zafeen), placé de handicaps et de "réclamers" pour l’entraînement de Cédric Boutin. Sa troisième mère a donné Superstar Leo (College Chapel), gagnant des Flying Childers Stakes (Gr2) et deuxième des Phoenix Stakes (Gr1) ainsi que du Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1).