Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Un américain dans la poule d’essai ?

Autres informations / 19.02.2014

Un américain dans la poule d’essai ?

C’est aujourd’hui que les 3ans vont poser leur

candidature pour les classiques français. Parmi elles, celle de Diamond Bachelor, un pensionnaire de

Patrick Biancone.

Entraîné par Patrick Biancone, Diamond Bachelor (War Front) a réalisé

un quasi sans faute sur le gazon à 2ans : il a gagné en débutant, a confirmé

dans une course à conditions avant de terminer deuxième d’un Stakes derrière le

pensionnaire de Leo Powell, aotearoa (Good

Journey). Les deux expériences sur le dirt de Diamond Bachelor n’ont pas

été très concluantes et le cheval s’oriente plutôt

vers une carrière sur le turf. Afin de garder toutes les options ouvertes,

Patrick Biancone envisage de l’engager en France, dans la Poule d’Essai des

Poulains (Gr1).

JDG. – DE QUOI DEPEND LA

PARTICIPATION DE DIAMOND BACHELOR DANS LA POULE D’ESSAI DES POULAINS ?

Patrick Biancone. – En début de

saison, il est judicieux de garder toutes les options ouvertes. Diamond

Bachelor sera engagé dans la Poule d’Essai des Poulains, qui peut devenir un

véritable objectif pour lui. Tout dépend de sa prochaine sortie, le 22 mars. Si

le cheval gagne de façon impressionnante, il est fort probable qu’il vienne

courir en

France. Disputer le "Fontainebleau" est

envisageable. Mais nous n’y sommes pas encore. J’attends d’abord la performance

du cheval du 22 mars.

VOUS CONSIDEREZ DIAMOND

BACHELOR COMME UN CHEVAL DE TURF. ALORS POURQUOI AVOIR COURU AVEC LUI LE

BREEDERS’S CUP JUVENILE (GR1) SUR LE DIRT ?

Ici, aux États-Unis, les gens rêvent du Kentucky Derby. Il était donc

normal d’essayer Diamond Bachelor en course sur le dirt. Il avait tout à y

gagner. S’il s’imposait, il aurait été élu Horse of the year. Mais dans le

Breeders’ Cup Juvenile, le cheval a manqué son départ et a pris des projections.

C’est une course à oublier.

LE CHEVAL A TERMINE

QUATRIEME POUR SA RENTREE LE 8 FEVRIER, SUR LE DIRT. POURQUOI AVOIR INSISTE SUR

CETTE SURFACE ?

La course du Breeders’ Cup ne nous avait rien

appris, à cause du départ manqué. Et le matin, Diamond Bachelor travaille bien

sur le dirt. Il fallait renouveler l’expérience en course.

Il a bien couru, mais il a montré que ses

performances sur le dirt étaient en-deçà de celles qu’il est capable

d'effectuer sur le gazon

LORS DE SA RENTREE, LE

CHEVAL EST ALLE DEVANT. FAUT-IL LE MONTER AINSI ?

Diamond Bachelor est un cheval avec beaucoup

d’action. Il faut qu’il trouve son rythme et est aussi bien en allant devant.

Sur le turf, il est capable d’accélérer, ce qu’il a plus de mal à faire sur le

dirt.

C’est un bon cheval sur le dirt, mais sur le gazon, c’est pour moi un

vrai cheval de Gr1. Je le pense bien meilleur que nownownow, que j’ai entraîné aux États-Unis, où il a gagné le

Breeders’ Cup Juvenile Turf, avant d’être envoyé en Europe courir les 2.000

Guinées d’Irlande.

DIAMOND BACHELOR

(War Front & Seasoned, par Pulpit)

Pr. : Diamond 100 Racing Club Llc, Susan Magnier

& Robert Trussell

Entr. : P. Biancone

El. : Jamm Ltd