Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Jeunesse talents et confirmations

Autres informations / 03.03.2014

Jeunesse talents et confirmations

Cette réouverture d’Auteuil a été marquée du sceau de la jeunesse, à l’image du Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3). Dans cette épreuve, le jeune Augustin Adeline de Boisbrunet, installé à Moulins depuis quatre ans, a signé sa première victoire de Groupe. Le tout avec Argentique (Saint des Saints), son « cheval de cœur », dont il s’occupait déjà à l’époque où il travaillait au haras de Saint Voir. Un sauteur de 6ans, avec seulement quinze courses au compteur. Un cheval tout neuf donc, qui a profité de l’opportunité qui lui était donnée de signer une victoire de prestige dimanche.

Grâce à ce succès, Augustin Adeline de Boisbrunet a offert un premier Groupe en obstacle au centre d’entraînement de Moulins. Anecdote amusante : c’est déjà lors de cette réunion que le professionnel de l’Allier avait remporté sa première victoire d’importance. C’était en 2012 et il avait sellé victorieusement un Beau Matin (Rouskaia) dans le Prix Rohan (L). La jeunesse est le maître mot dans l’équipe d’Argentique. Au service d’Augustin Adeline de Boisbrunet depuis son retour dans les pelotons, le jockey Steven Colas a montré qu’il n’avait rien perdu de son sens tactique. Et son entraîneur n’a pas hésité à rappeler l’importance d’avoir un pilote de grand niveau. Qui plus est en obstacle.

La jeunesse talentueuse s’est affirmée dans ce Prix Robert de Clermont-Tonnerre. Nous avons eu également la confirmation de quelques talentueux sauteurs tout au long de l’après-midi. À 7ans, Lord Prestige (Kapgarde) n’a jamais paru aussi fort. Il a encore progressé par rapport à l’année dernière et il est parti pour s’installer durablement chez les meilleurs hurdlers d’âge français. Gémix (Carlotamix) a effectué une rentrée sage et sa troisième place est prometteuse.

Autre confirmation : Storm of Saintly (Saint des Saints) n’était pas qu’un cheval précoce. Pour sa rentrée dans le Prix Jean Doumen, il a placé un coup de reins tranchant pour signer une rentrée victorieuse. Pourtant, il n’avait plus couru sur les haies depuis le 20 mai 2012. Au rang des confirmations, on peut citer également Attila de Sivola (Kapgarde), séduisant lauréat du Prix Agitato, qui sera bien mieux sur les gros parcours... et dans les Groupes !