Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

King air sans forcer son talent

Autres informations / 28.03.2014

King air sans forcer son talent

Course D ayant réuni un lot de bons chevaux d’âge, le Prix de Clermont-sur-Oise est revenu à King Air (Kingsalsa), qui n’a pas eu besoin de la cravache de Ronan Thomas pour faire la différence. Monté sagement en position d’attente, King Air a pu venir en pleine piste quand le peloton s’est scindé en deux parties. Il a ensuite pris la mesure de Soblue?(Invincible Spirit) nettement, uniquement cadencé aux bras. Après avoir débuté sa carrière chez Rupert Pritchard-Gordon, pour qui il a gagné un Gr2 en Italie en 2012, King Air évolue désormais sous les couleurs de Mathieu Offenstadt et l’entraînement de Rodolphe Collet. Ce dernier nous a dit : « Le cheval avait encore besoin de courir, et sa victoire est donc d’autant plus plaisante. Il bat un lot homogène, sans un coup de bâton. Nous avions choisi de le rentrer sur la P.S.F. de Cagnes, sur 1.300m, une distance un peu courte pour lui, mais je voulais éviter le bourbier pour ce cheval un peu allant. Nous l’avons engagé dans le Prix Edmond Blanc, et il pourrait courir s’il récupère bien. J’ai apprécié son comportement aujourd’hui, il était plus calme, plus posé. »

DU BLACK TYPE A TOUS LES ETAGES

King Air est un fils de Haine Amour (Mtoto), qui a aussi produit El Rosa (Green Tune), deuxième du Prix Herod (L). Vitaba (Northern Baby), la deuxième mère du cheval, a, elle, gagné le Prix Herod (L) et s’est placée troisième du Prix Madame Jean Couturié (L). Plus loin dans son pedigree, on trouve les noms de Silvestro, étalon en Suède après avoir gagné nombre de Listeds, et Perugina, gagnante d’un Prix Eclipse (Gr3).