Les deux inédits de guillaume macaire aux deux premières places

Autres informations / 26.03.2014

Les deux inédits de guillaume macaire aux deux premières places

Guillaume Macaire alignait deux poulains inédits au départ du Prix de Lacanau, réservé aux 3ans : Top Notch (Poliglote) et Ibis du Rheu (Blue Brésil). Les deux poulains se sont classés respectivement premier et deuxième de cette épreuve, signant de bons débuts malgré un terrain très pénible. Top Notch a été vu au sein du peloton, et est sorti en tête du tournant final. Il a ensuite résisté à la très bonne fin de course d’Ibis du Rheu, un représentant de la casaque Détré, vu à l’arrière-garde en début de parcours puis rapproché progressivement. Sa fin de course n’est pas passée inaperçue. Les deux poulains semblent posséder de la marge, et seront à revoir. Arnaud Duchêne, jockey de Top Notch, s’est exprimé au micro d’Equidia après la course : « C’est vrai que les conditions n’étaient pas idéales pour débuter. Mon poulain avait déjà beaucoup de travail derrière lui. Il débute correctement, et je pense qu’il a encore un petit peu de marge. Je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi facile. C’est un poulain qui devrait s’adapter à toutes les pistes, il est très maniable. » » Ibis du Rheu était le premier partant en obstacle de Blue Brésil, et ses premiers pas sont prometteurs. L’étalon du haras de la Croix Sonnet a eu son premier gagnant, en plat, à la fin du mois de janvier, avec Acorn, gagnant d’une "F" sur la P.S.F. de Chantilly.

Top Notch est un fils de Poliglote et de Topira (Pistolet Bleu). Cette dernière est issue d’el Quahirah (Cadoudal). Top Notch possède donc de belles origines d’obstacles. Topira n’a jamais été vue dans cette discipline : elle s’était illustrée en plat, remportant un handicap à Saint-Cloud et se plaçant au niveau Listed. Au haras, elle a donné Never Forget (Westerner), gagnant du Prix de Malleret (Gr3) et ensuite exporté en Australie, mais aussi Holy Virgin (Saint des Saints), gagnante et placée dans de bonnes courses à conditions à Auteuil. Quant à El Quahirah, elle est la mère de Carla (Cardoun), gagnante du Prix Cérès (L) et de Golani (Nikos), vainqueur du Prix Edmond Blanc (Gr3).