Les meilleurs hurdlers français face à l’invaincu un de sceaux

Autres informations / 29.03.2014

Les meilleurs hurdlers français face à l’invaincu un de sceaux

Le Prix Hypothèse (Gr3), deuxième préparatoire à la Grande Course de Haies d’Auteuil, s’annonce passionnant. Tout d’abord parce que nous retrouvons au départ les meilleurs hurdlers français, mais aussi parce que la présence au départ de l’irlandais Un de Sceaux (Denham Red) apporte une pincée de piment et une dose d’inconnu à l’épreuve.

GEMIX ET LORD PRESTIGE, LES MEILLEURS ENNEMIS

Après le Prix Juigné (Gr3), Gémix (Carlotamix) et Lord Prestige (Kapgarde) se retrouvent à nouveau. Lord Prestige, cheval qui court toujours très bien sur la fraîcheur, s’était imposé très facilement, laissant Gémix à plus de sept longueurs. Le pensionnaire de Marcel Rolland retrouvera celui de Nicolas Bertran de Balanda, de nouveau à poids

égal, ce samedi. Il est fin prêt et la victoire est à sa portée. Gémix devrait quant à lui avoir progressé sur sa rentrée. Il a un petit doute à lever : en 2013, il s’était aussi classé troisième du Prix Juigné pour sa rentrée, mais tout près de ses adversaires. Il portait certes moins de poids alors et il avait ensuite remporté ce Prix Hypothèse.

La question qui peut se poser est aussi celle de la tactique de course. Dans le Prix Juigné, Gémix a bénéficié d’une course sage à l’arrière-garde et n’a pas si mal conclu à distance. Mais il est aussi capable d’aller de l’avant, particulièrement si le terrain n’est pas trop assoupli.

La piste ne devrait pas être lourde ce samedi. Or, la tactique de course pourrait bien être définie par un certain Un de Sceaux.

Willie Mullins aligne au départ de ce Prix Hypothèse son champion en herbe Un de Sceaux. Cet AQPS de 6ans, élevé par le haras de la Rousselière et Monique Choveau, est invaincu en sept sorties. Il a remporté ses deux sorties en plat en France et cinq épreuves sur les claies en Angleterre. En ce qui concerne ses sorties sur les obstacles, ses victoires ont été acquises avec un total de 117 longueurs cumulées, mais sans avoir battu grand monde. Willie Mullins ne l’a pas fait courir à Cheltenham après l’avoir longuement laissé engager dans le Champion Hurdle.

Un de Sceaux est une interrogation, même pour son entraîneur qui avait expliqué ne pas connaître les limites du cheval. Il lui fait passer un premier vrai test face aux meilleurs hurdlers français. Il y a une dose d’inconnu (les haies, la distance, l’aptitude à Auteuil, associé à Barry Geraghty et non à Ruby Walsh...), mais le professionnel irlandais ne fait pas cela par hasard, et d’autant plus qu’il connaît parfaitement les chevaux qu’Un de Sceaux va affronter à Auteuil ce samedi.

Un de Sceaux ne trouvera pas une piste trop alourdie ce samedi, et il devrait faire comme à son habitude : dérouler, aller de l’avant et aller au bout. Il a par contre tendance à être négligent sur les claies, donc il faudra voir de quelle manière il se comporte sur les haies.

SAINT DU CHENET, PROGRES ATTENDUS

Même si le terrain ne sera certainement pas assez lourd pour Saint du Chênet (Poliglote), le pensionnaire de Marcel Rolland devrait montrer du mieux ce samedi. Il n’avait pas pu s’illustrer dans le Prix Juigné, mais la distance était trop courte pour lui. Il sera beaucoup mieux sur 4.300m. Monpilou?(Saint des Saints) avait profité de sa forme dans le Prix Juigné. Ce sera plus difficile dans ce Prix Hypothèse, mais une petite place est à sa portée. Citons aussi le cas de La Segnora (Turgeon), qui revient à Auteuil face aux meilleurs et sera confiée à Jacques Ricou qui la connaît parfaitement. Elle peut surprendre.