Nouvelle leçon gagnante pour bodhi

Autres informations / 01.03.2014

Nouvelle leçon gagnante pour bodhi

Le Prix du Castel (D) a permis d’en savoir plus sur Bodhi (Hurricane Cat). Longtemps dernier, le cheval a bénéficié du rythme régulier imprimé en tête par Saas Fees (Holy Roman Emperor) et, une fois décalé dans la ligne droite, il n’a fait qu’une bouchée de ses rivaux. C’est la deuxième victoire de sa carrière et la deuxième sur la P.S.F. de Chantilly. Mais, comme l’expliquait son entraîneur, Jean- François Bernard, « Bodhi doit pouvoir réussir sur le gazon, mais en bon terrain. Ses deux courses à 2ans, dans des terrains lourds, sont d’ailleurs à oublier totalement. »

Bodhi a suivi le chemin des bons éléments du Sud-Ouest. Il a débuté, sans succès, dans le Prix du Four à Chaux (G) remporté par l’espoir Wireless (Kentucky Dynamite). Depuis qu’il n’évolue plus dans des terrains lourds, il arrive à donner sa pleine mesure. Son entraîneur a poursuivi en ce qui le concerne : « Aux grandes écuries, je regrettais presque d’être venu ! Maintenant, beaucoup moins ! Le che-val se montre relax dans un parcours et il possède un pouvoir d’accélération que l’on trouve rarement. Il est encore un peu bébé, puisqu’il zigzague un peu dans la ligne droite. Il avait déjà eu une bonne leçon l’autre jour et cela a été le cas encore aujourd’hui. Il n’a pris qu’une demi-claque sur l’épaule cette année. Il a tout pour faire un bon cheval. Nous allons monter les échelons progressivement et sans doute viser une course B. Je tiens également à remercier Olivier Trigodet, qui a fait un super travail avec ce cheval le matin. Nous avons peu de pur-sang à la maison et il fallait voir où on en était avec Bodhi en le présentant à ce niveau. »

Deuxième, Visioner (Racinger) a profité, en plus de sa qualité, de sa forme avancée à la sortie du meeting de Cagnes. Le favori, Saint Pois (Le Havre), s’est montré assez tendu dans le parcours. Il termine finalement troisième et mérite d’être revu une fois à ce niveau. Cinquième, Maibaby (Hurricane Run) est à revoir sur le gazon et sur le long d’après son entraîneur, Tony Clout.

UN DESCENDANT DE SIGY

Absent des ventes de juillet 2013 d’Arqana, Bodhi est un fils d’Hurricane Cat, étalon au haras de la Haie Neuve. Bodhi a été élevé par ses propriétaires, la famille Berland. Mère de Bodhi, Kentucky Beauty (Orpen) défendait également les couleurs Berland et elle a gagné deux fois dans sa carrière. Elle est une sœur de Newcastle (High Yield) – famille Berland toujours –, placée de Listed à 2ans. Cette famille est celle de Black Escort, gagnante de Listed en France. La quatrième mère de Bodhi est Sigy, lauréate à 2ans du Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1).