Rentrée des cinq premiers du "cambacérès

Autres informations / 16.03.2014

Rentrée des cinq premiers du "cambacérès

Les cinq premiers du prix Cambacérès (Gr1) se retrouvent ce dimanche dans le Prix d’Indy (Gr3), première préparatoire au Prix Alain du Breil (Gr1) : Hippomène (Dream Well), Alabama le Dun (Network), Roll On Has (Policy Maker), Hilton du Berlais (Saint des Saints) et Street Name (Al Namix).

Meilleur 3ans sur les haies de sa génération, Hippomène devra prouver qu’il est le meilleur à 4ans. Le pensionnaire de Jean-Paul Gallorini avait conclu sa saison 2013 par une quatrième place dans le Prix Général de Saint-Didier (Gr3) où il n’avait pas réalisé sa vraie valeur. Il a déjà bien fait sur la fraîcheur. Cependant, il lui faudra se méfier de sa camarade d’entraînement Roll On Has. Meilleure pouliche de 3ans en 2013, elle possède une marge de progression moins importante qu’Hippomène, mais c’est une excellente pouliche. Elle a dominé la génération des femelles de bout en bout en 2013, et sa place est sur le podium. Troisième atout de Jean-Paul Gallorini, Alabama le Dun est un ton en dessous des deux chevaux précités. Mais une place est à sa portée.

C’est aussi une rentrée pour Street Name (Al Namix). Le pensionnaire de Guy Cherel est difficile à saisir. Au printemps, il s’annonçait comme le champion de sa génération, signant des succès faciles lorsqu’il restait sur ses jambes. À l’automne, il a un peu déçu. C’est un cheval de classe, mais avec du caractère. Il sera son pire ennemi.

On suivra le retour de Polygona (Poliglote) sur les obstacles. Elle aura l’avantage d’avoir couru cette année, effectuant une rentrée sur le plat. C’est une pouliche de qualité, qui a évité les gros morceaux de l’automne. Ambroise (Epalo), gagnante du Prix Bournosienne (Gr3), s’est montrée d’une régularité irréprochable en 2013. Mais désormais, il y a les mâles face à elle. Enfin, François Nicolle aligne The Stomp (Layman), invaincu en deux sorties en haies, mais face à une opposition beaucoup plus faible. La forme est là, et le hongre passe un test.