Démonstration de force de signs of blessing

Autres informations / 17.04.2014

Démonstration de force de signs of blessing

Signs of Blessing (Invincible Spirit) a gagné toute la course dans le Prix Sigy (L). Vite sur jambes, le représentant de l’Écurie Pandora Racing a pris la direction des opérations, et au moment où, déjà, ses adversaires étaient sollicités par leurs partenaires, Stéphane Pasquier, son pilote, ne lui avait encore rien demandé. Le poulain s’est imposé en force et seule Farmah (Speighstown), également entraînée par François Rohaut, a été capable de l’accompagner, sans jamais vraiment le menacer. Leur entraîneur nous a dit : « Signs of Blessing est un vrai bon cheval. Il montre aussi que c’est un pur sprinter, qu’il ne faut pas rallonger. Du coup, il n’y a pas beaucoup de programme pour ces chevaux... Il y a un Gr3 en Italie, mais ce n’est pas très intéressant, ou bien les Jersey Stakes, mais ils se courent sur 1.400m, ce qui serait trop long pour lui. Du coup, je ne sais pas encore sur quoi le diriger. Farmah court très bien, elle fait sa meilleure valeur. Elle prend de la maturité et je pense qu’elle pourra aller sur un peu plus long. C’est de bon augure pour la suite. Il y aussi une course comme le Prix Texanita (L), sur 1.100m, à laquelle elle aura le droit de participer. Pour résumer, ce sont de bons problèmes que j’ai à présent... » Signs of Blessing avait déjà gagné sa Listed à 2ans, à l’occasion du Critérium de Vitesse, alors qu’il n’était pas fait en 2ans. Il peut encore se bonifier avec l’âge et devenir un sprinter de tout premier plan.

Derrière les deux pensionnaires de François Rohaut, Son Cesio (Zafeen) s’est bien comporté, et le reste du peloton a fini plus loin. Védeux (Elusive City), qui effectuait sa rentrée, s’est montré assez brillant en début de parcours, avant de plafonner, ayant certainement besoin de retrouver le rythme de la compétition.

LA FAMILLE DE NADIA

Élevé au haras du Mézeray pour Serge Boucheron, Signs of Blessing a été acheté 102.000 euros, yearling, lors de la vente d'Arqana en août 2012, par MAB Agency. Il est le premier produit black type de sa mère, Sun Bittern (Seeking the Gold), qui a déjà produit Admire Fuji (Oasis Dream), connu dans les gros handicaps, et Lucrèce (Pivotal). Sun Bittern est issue de la placée de Listed Sunray Superstar (Nashwan). Cette dernière est une sœur de Nadia (Nashwan), gagnante du Prix Saint-Alary (Gr1). La troisième mère de Signs of Blessing, Nazoo (Nijinsky), est une gagnante de Listed et est une sœur de Lake Como et de Single Combat, tous deux gagnants des Anglesey Stakes (Gr3).

 

PRIX SIGY

Listed - Plat - A conditions - 55.000€?- 1.200m

Pour poulains entiers, hongres et pouliches de 3 ans n'ayant jamais gagné une course du Groupe II. Poids :56 k.

1er SIGNS OF BLESSING (57,5) m3

Invincible Spirit & Sun Bittern

Pr/Ec. Pandora Racing - El/Serge Boucheron Ent/F. Rohaut - J/S. Pasquier

Arqana, août 2012, Deauville, yearling, 102.000 €, Mézeray à MAB Agency

2e FARMAH (54,5) F3

Speightstown & Torrestrella

Pr/H. Al Maktoum - El/Shadwell Farm Ent/F. Rohaut - J/F.-X. Bertras

3e SON CESIO (56) m3

Zafeen & Slitana

Pr/Y. Borotra - El/Yves Borotra Ent/H.-A. Pantall - J/M. Guyon

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Rangali, Paola Lisa, Another Party, Suédois, Vedeux, Oeil de Tigre, Passing Burg. Tous couru (10).

(Turf) Bon. 1'07''87. Ecarts : 1 1/2 - 1 1/2 - 2 1/2.

 

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 13’’17

1.000m à 600m : 21’’62

600m à 400m : 11’’05

400m à 200m : 10’’85

200m à l’arrivée : 11’’18

 Temps total : 1’07’’8