Du très lourd dans les pedigrees

Autres informations / 26.04.2014

Du très lourd dans les pedigrees

Le Prix Wild Monarch (L) va lancer une nouvelle vague de 3ans sur les haies d’Auteuil. Spécialiste de cette épreuve, Jean-Paul Gallorini a engagé cinq concurrents : Nicknos (Nickname), fils de Dindounas (Astarabad), gagnante du Prix de Pépinvast (Gr3), et donc frère d’Hippomène (Dream Well), lauréat du Prix Cambacérès (Gr1) et de Sanouva (Muhtathir), lauréate du Prix Congress (Gr2), Zarkhoff (Redback), issu de la formidable famille de Newness (Simply Great), Lucky Drop (Kendargent), fils de Lina Drop (Trempolino), lauréate du Prix Alain du Breil (Gr1), Dom Gabriel (Ange Gabriel), frère de Compatriote (Kaldounévées) et Voix de la Baie (Voix du Nord).

Lead my Way (Al Namix) est le neveu de Northwest du Lys (Medaaly). Brice Canyon (Kapgarde) est le frère d’Aerial (Turgeon), vainqueur de Gr3 sur les fences de Newbury. Madralino (Martaline) est lui le frère de son

compagnon d’entraînement Maghero (Poliglote), vainqueur du Prix Robert Lejeune (L) et deuxième du Prix Amadou (Gr2). Déclaré non-partant dans le Prix Rush, Bivouac (Califet) défendra les couleurs de Potensis Limited [les mêmes que Silviniaco Conti, ndlr]. Il est le neveu de Saint Are (Network), troisième de Listed sur le steeple d’Ascot.