Endio transforme son essai sur les haies

Autres informations / 20.04.2014

Endio transforme son essai sur les haies

Lauréate du Prix Gazala (D) à Saint-Cloud, Endio (Enrique) avait été jugée digne de courir le Prix de Diane-Longines (Gr1), sans succès. Ce samedi, elle effectuait ses débuts sur les haies, dans le Prix du Saut du Cerf. La pensionnaire de Sylvie Audon ne les a pas ratés. Installée en tête par Jo Audon, elle a toujours galopé avec beaucoup de ressources. Elle ne s’est pas trompée sur les obstacles et, à l’entrée de la ligne droite, il ne pouvait rien lui arriver. Une fois la dernière haie sautée, elle a filé facilement au poteau.

Endio a été élevée par son propriétaire, Jean-Paul Van Horenbeke. Sa mère, Dionissima (Baillamont) a été achetée 200.000 F, en décembre 1999, aux ventes d’élevage de Deauville. Elle a gagné cinq courses et est génitrice de six gagnants. Endio est surtout une petite-fille de Dione (Mill Reef), gagnante de quatre courses en France, dont le Prix de l’Opéra (Gr2 à l’époque). Elle est également troisième des 1.000 Guinées de Newmarket. Elle a produit Irish Reef (Bikala), gagnant du Prix d’Avilly Saint-Léonard (L).