Honeymoon cocktail et son petit frère en piste

Autres informations / 12.04.2014

Honeymoon cocktail et son petit frère en piste

Le temps fort de cette réunion de Bordeaux-le-Bouscat sera le Prix Nelcius (B). Huit 3ans seront au départ de cette épreuve, dont Honeymoon Cocktail (Martaline). Le pensionnaire de Jean-Claude Rouget n’a pas été revu depuis sa décevante quatrième place dans le Grand Critérium de Bordeaux (L), ne semblant pas totalement à l’aise sur cette piste. Il sera à revoir ce samedi. Il sera le seul concurrent au départ à faire une rentrée, ce qui ne sera pas un avantage. Bernay (King’s Best) a laissé une très belle impression sur la P.S.F. de Chantilly, où il finissait vite et échouait de peu pour la victoire, dans une épreuve remportée par King Rubi (Green Tune). La forme parle pour Zuri Shop (Mihaymim), jamais plus loin que troisième et restant sur un succès à Toulouse. Ventaron (Le Havre) revient en province et vise moins haut. Les 2ans seront en piste dans le Prix de SaintMartial (G). Jean-Claude Rouget aligne deux éléments : tout d’abord Welcome in Paris (Azamour), frère de Honeymoon Cocktail. Ce dernier avait débuté victorieusement à 2ans et son frère tentera de marcher dans ses pas. L’entraîneur a aussi engagé une pouliche, My Year Is a Day (King’s Best), achetée 75.000 euros lors de la vente de yearlings d’octobre 2013 Arqana. Preciously (Lord of England) a été déclarée non-partante dans le Prix du Début, à Saint-Cloud, car elle refusait de rentrer dans sa stalle. Cette pensionnaire de Didier Guillemin, si elle ne fait pas trop de facéties derrière les boîtes, sera à suivre avec attention. Du côté de l’obstacle, il faudra suivre la performance de Taikanous (Smadoun) sur les haies du Prix Déesse des Mers. Il reste sur la bagatelle de sept victoires consécutives et avait laissé une très belle impression en dernier lieu. Le Prix du Golf Bordelais a rassemblé neuf 4ans qui s’élanceront sur le steeple. Parmi eux,

My Alco (Dom Alco), dont la qualité n’est plus à prouver, mais dont le caractère peut jouer des tours. Elle a refusé de s’élancer en dernier lieu à Enghien, mais c’est une jument de grande qualité. Face à elle, il y aura notamment le peu expérimenté Eaudace (Smadoun), qui dispute sa troisième course et sa deuxième tentative sur le steeple. Encore perfectible, attention à lui.