Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Latyle continue sa progression

Autres informations / 20.04.2014

Latyle continue sa progression

Latyle (Balko) est une pouliche à qui l’on ne peut rien reprocher. En huit sorties, elle s’est imposée quatre fois et a pris quatre deuxièmes places. Sa dernière victoire en date a eu lieu dans ce Prix Philippe Ménager, pour ses débuts à Auteuil. Son jockey, Arnaud Duchêne, lui a donné un parcours école, la plaçant en quatrième position. Très appliquée dans ses sauts, elle a gagné des longueurs sur les obstacles, sur la piste intérieure. Entre les deux dernières difficultés, l’animateur et grand favori Red Name (Nickname) tentait de résister aux attaques, mais Arnaud Duchêne n’avait pas encore bougé sur Latyle. Une fois la dernière haie passée, cette dernière a accéléré pour prendre nettement l’avantage sur Red Name, lequel est revenu l’attaquer, en vain. « Elle est très plaisante, a avoué Arnaud Duchêne. Il y avait Red Name dans la course, mais elle avait une bonne chance. Elle a fait son travail. C’est une pouliche très professionnelle. » Latyle est capable de suivre tous les trains, sur tous les parcours, comme elle l’a prouvé sur des hippodromes très différents tels Bordeaux ou Fontainebleau. Taillée pour réussir sur les gros parcours, elle serait intéressante à voir dans les Groupes.

UN PEU "RAPPROCHE" POUR RED NAME

Impressionnant lauréat à Enghien, Red Name n’a pas paru aussi serein sur certains obstacles ce dimanche. Il a retapé plusieurs fois la petite foulée avant l’obstacle et s’est notamment cassé à la réception de la rivière des tribunes. Il est bien reparti sur le plat pour essayer de revenir sur Latyle, devant néanmoins se contenter de la deuxième place. Son entraîneur, Philippe Peltier, nous a déclaré : « Le terrain est un peu faux par endroits aujourd'hui. De plus, il courait "rapproché". C'est un poulain qui a de l'action, donc je préférais qu'il prenne la tête si besoin pour ne pas se retrouver sous son action. De plus, il ne faut pas sous-estimer la gagnante, c'est une bonne jument. »

LE MEILLEUR ELEMENT DE SA FAMILLE

Élevée par son propriétaire, Gildas Blain, également propriétaire en son temps de Balko, vainqueur des Prix Congress (Gr2) et Duc d’Anjou (Gr3) et... père de Latyle. Cette dernière est le meilleur élément de sa famille. Sa mère, Calamity (Exactly Sharp) a gagné deux courses, à Pau et à Dieppe.

Elle a aussi pris douze places en trente sorties. Elle compte neuf produits ayant couru pour six vainqueurs. Latyle est la tante de Kaki de la Prée (Kapgarde), deuxième de Gr2 sur les claies à Haydock.