Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le baron noir signe de bons premiers sauts

Autres informations / 04.04.2014

Le baron noir signe de bons premiers sauts

« C’est un cheval que nous avons acheté sur les conseils de Daniel Allard, car il nous a séduits, extérieurement et intérieurement, car nous pensons qu’il a un grand cœur. Nous sommes contents », nous a expliqué Luc Gabeur, l’un des associés de l’Écurie Sagara. Leur représentant, Le Baron Noir (Limnos), a signé des débuts victorieux en obstacle en remportant le Prix Grandak. Vite parmi les premiers, il été capable de se relancer sur le plat, dominant Marracujda (Martaline), deuxième. La "note" de la course est Bonito du Berlais (Trempolino). Le pensionnaire d’Arnaud ChailléChaillé, vu à l’arrière-garde et encore assez vert, a tracé une très bonne fin de parcours, finissant vite et échouant de peu pour la deuxième place. Il faudra aussi revoir Qualando (Lando), qui a été entraîné dans sa chute par Act For Me (Act One), alors qu’il se rapprochait avec des ressources. Le favori, Beau et Royal (Martaline), s’est montré très brillant, ne comprenant pas bien son métier de cheval d’obstacle. Il ne peut que progresser sur cette sortie. Quant à Kalkir (Montmartre), quatrième, il a été monté sagement et son jockey l’a respecté. Il sera aussi à revoir.

LE BARON NOIR AIDE PAR SES DEBUTS EN PLAT

« Il avait aussi l’avantage d’avoir couru en plat. Il avait "montré un petit truc" à cette occasion-là, car il avait tout de même bien tenu. Cela l’a aidé pour finir : il a pris un bon bol d’air entre les deux dernières haies, et il est bien reparti », a continué Luc Gabeur. Le Baron Noir a laissé une bonne impression et pourrait avoir encore une marge de progression. Il lui faudra confirmer. « Nous ne pensions pas gagner aujourd’hui. Après, gagner sa course de débuts, c’est une chose, gagner la deuxième, cela en est une autre... »

LA FAMILLE DE TREMP’D’EMERAUDE

Le Baron Noir est le premier produit de sa mère, Lishmer (Polish Summer), une jument restée inédite. Sa deuxième mère a donné Tremp’d’émeraude (Trempolino), placé de Listed et gagnant sur les haies et le steeple d’Auteuil.