Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le bon terrain fait la difference pour victory lap

Autres informations / 20.04.2014

Le bon terrain fait la difference pour victory lap

Victory Lap (Lavirco) a toujours été estimé par son entourage. Mais le cheval a tardé à trouver la bonne carburation. Ce dimanche, il a signé son premier succès sur les obstacles, pour sa dixième sortie dans la discipline, à l’occasion du Prix André Boingnères. Et il l’a fait avec du style. Rapproché sur la piste intérieure, il est arrivé avec beaucoup de ressources pour sauter la dernière haie, avant de s’envoler sur le plat. Son entraîneur, Marcel Rolland, pense avoir trouvé ce qui a fait la différence aujourd’hui : « Au vu de sa performance ce dimanche, nous sommes obligés de nous demander si ce n’est pas le terrain lourd ou collant qui ne lui convient pas. Aujourd’hui, c’était la première fois qu’il courait sur une piste roulante et il a dominé son sujet. Concernant la suite de son programme, ce n'est pas simple car il a beaucoup de gains. » Coéleveur du cheval, Jacques Cyprès nous a déclaré : « Après ce qui est arrivé cette semaine [la disparition d’Urbaine, ndlr], nous sommes heureux de cette victoire. Nous sommes aussi contents pour Marcel Rolland, qui a été patient avec le cheval. Pour le croisement, nous avons mis des bonnes juments à Lavirco et Panique Pas, la mère de Victory Lap, en est une. Victory Lap est son premier produit. » Sous les couleurs d’Andrée Cyprès, Panique Pas (Video Rock) avait enlevé le Prix Samaritain à Auteuil par dix longueurs. Outre Victory Lap, elle a aussi donné Arry (Boris de Deauville), un autre lauréat. Victory Lap est le neveu de Quart Monde (Network), vainqueur des Prix du Président de la République et Montgomery (Grs3) et troisième du Prix La Haye Jousselin (Gr1). La quatrième mère de Victory Lap n’est autre que L’Oranaise (Paris Jour), la génitrice du champion Al Capone II.