Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le champ d’action d’xcellence s’agrandit

Autres informations / 03.04.2014

Le champ d’action d’xcellence s’agrandit

Le Prix Imprudence (Gr3) a vu l’émergence d’une nouvelle

tête d’affiche en vue des classiques printaniers. Longtemps, on a pu croire que

Vorda ? (Orpen) était partie pour la gloire, mais c’était sans compter sur le

finish de Xcellence (Champs Élysées), venue prendre la mesure de la gagnante de

Gr1 pour finir. Deuxième du Prix Miesque (Gr3) pour sa seule tentative dans un

Groupe à 2ans, Xcellence montre qu’elle a passé un vrai cap et qu’il faut

désormais compter sur elle dans les grands rendez-vous. Et sa prochaine sortie

sera un grand rendez-vous, puisqu’elle aura pour cadre la Poule d’Essai des

Pouliches (Gr1). Sa dauphine, Vorda, va, elle, viser les 1.000 Guinées de

Newmarket (Gr1), où, au regard de ses performances à 2ans, elle aura une

première chance. Autre rentrante de qualité de ce Prix Imprudence, Miss France

??(Dansili) se classe sixième. Elle a mis du temps à trouver son rythme et

avait sans doute besoin de cette course. Difficile d’avoir un avis tranché sur

cette rentrée.

 

La "Poule" d’abord, l’Angleterre plus tard François

Doumen n’a engagé Xcellence que dans les classiques français. « Elle a tout le

temps pour aller se frotter aux anglais, a-t-il indiqué. J’aime bien aller en

Angleterre avec un cheval qui est confirmé. Ce sera donc la Poule d’Essai pour

Xcellence, et c’est aussi logique, car elle est "FR". » Fille de

Champs Élysées, qui était plutôt tardif, Xcellence a aussi passé un cap cet

hiver. « Elle montrait des progrès au fil de ses

travaux, a poursuivi François Doumen. Elle a gagné en

maturité et est plus sereine. D’ailleurs, ici, le rythme n’a pas été très

soutenu et Xcellence n’en a pas été si contrariée. J’avais dit à Cristian

Demuro d’anticiper le démarrage. Nous pensions qu’il n’y aurait pas beaucoup de

train. C’était donc important de lancer Xcellence de loin, car nous savons

qu’elle peut tenir plus de 1.400m. D’ailleurs, si la course s'était prolongée,

elle aurait gagné encore plus nettement » Aller chercher Vorda n’est pas donné à

tout le monde et, avec un bon numéro à la corde, Xcellence peut aller très loin

dans la Poule d’Essai des Pouliches.

 

Objectif "Guinées" pour Vorda

Vorda a été contrainte de prendre l’avantage un peu tôt,

puisque l’animatrice, Fetan Joa (Enrique) – qui était, au "papier",

l’une des moins bonnes chances de la course –, ne l’a pas emmenée assez loin.

Elle a longtemps fait figure de gagnante avant qu’Xcellence, qui l’avait en

point de mire, ne vienne sur elle. La rentrée de la gagnante des Cheveley Park

Stakes (Gr1) est bonne et rassurante après son échec radical au Breeders’ Cup.

L’entraîneur de la pouliche, Philippe Sogorb, nous a expliqué : « Je pense

qu'elle a eu une course trop limpide. Aux quatre cents mètres, elle était déjà

devant. J'ai toujours dit que ce n'était pas une jument qui allait gagner par

trois longueurs : une fois en tête, elle se reprend. Elle a besoin de venir de

plus loin pour gagner ; de fondre sur les autres. Elle ne peut pas bien

utiliser sa pointe de vitesse si elle se retrouve devant. Mais elle réalise une

bonne performance ; elle prouve qu'elle a encore la même qualité que l'an

dernier. Nous irons sur les 1.000 Guinées. Elle a encore une petite marge, le

moral et le mental sont toujours les mêmes et, à Newmarket, elle aura des chevaux

qui se placeront devant elle ».

Xcellence et Vorda ont nettement fait le trou sur leurs

rivales. La troisième, Dancing Sands (Dubawi), venue de l’arrière-garde,

termine à deux longueurs et demie de Vorda.