Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le coup de reins décisif de sizing stars

Autres informations / 08.04.2014

Le coup de reins décisif de sizing stars

Cinquième en débutant sur 2.000m, dans les premiers jours de mars à Saint-Cloud, Sizing Stars (Sea the Stars) a montré que la distance de 2.400m lui correspondait bien et a fait des progrès. Après un bon parcours, dans le sillage de l’animateur, Camondo (Champs Élysées), il a mis un peu de temps à trouver sa cadence. Une fois bien équilibré, il s’est faufilé entre deux chevaux pour venir régler le sort du bon finisseur Koreen (Samum), qui montre lui aussi des progrès en découvrant la distance de 2.400m. Entraîneur de Sizing Stars, Jehan Bertran de Balanda a indiqué après la course : « J’attendais une bonne sortie de sa part et j’ai vraiment bien aimé son coup de rein final. » Il faut souligner que Sizing Stars a pris un coup de cravache quand il est passé dans les chevaux, ce qui l’a fait relever la tête au moment de son effort. Signalons aussi qu’il appartient à Alan Potts, propriétaire très connu en obstacle, dont les chevaux portent tous un nom avec "Sizing" comme son champion Sizing Europe, vainqueur du Queen Mother Champion Chase (Gr1).

Enfin, le grand favori, Behest (Sea the Stars), s’est classé quatrième. Il a été plutôt malheureux au moment où la course s’est décantée, perdant ainsi toute chance de jouer un rôle utile à l’arrivée.

LE FRERE DE NAAQOOS

Élevé par Serge Boucheron au haras du Mézeray, Sizing Stars a été acheté 165.000 euros par son entraîneur lors de la derrière breeze up (le cheval était présenté par l’écurie Prévost-Baratte). Jehan Bertran de Balanda nous avait alors déclaré : « J’aime beaucoup son modèle et son action. C’est un poulain tardif, mais qui a beaucoup évolué depuis deux mois. Je suis allé le voir plusieurs fois au haras et il a vraiment changé depuis qu’il a attaqué le travail. Il a un pedigree magnifique. »

Sizing Stars est le frère de Naaqoos (Oasis Dream), lauréat du prix Jean-Luc Lagardère (Gr1), et de Barastraight (Barathea), gagnant du Prix La Force (Gr3).