Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le jockey club américain prône la transparence en vue de la triple couronne

Autres informations / 15.04.2014

Le jockey club américain prône la transparence en vue de la triple couronne

Ogden Mills Phipps, Président du Jockey Club américain, s’était déjà exprimé suite à l’affaire Asmussen. Il avait tenu un discours extrêmement fort, brandissant la menace d’une intervention fédérale si les "principaux États hippiques" refusaient de mettre en œuvre le National Uniform Medication Program développé par le Jockey Club. Ces derniers ont jusqu’à la Table Ronde du Jockey Club, prévue le 10 août prochain, pour intégrer cette réforme.

Or, la première étape de la Triple Couronne américaine, le Kentucky Derby (Gr1) a lieu le 3 mai prochain. La deuxième étape, les Preakness Stakes, se tient le 17 mai, et enfin, les Belmont Stakes se disputent le 7 juin. Pour Ogden Mills Phipps, le monde des courses se doit d’agir en vue de ces épreuves car, selon lui, « le nuage noir qui plane sur notre sport sera encore présent pour la Triple Couronne. Un éditorialiste a récemment suggéré que l’entraîneur touché par les révélations de la PETA reste écarté des Kentucky Derby et des Oaks, "pour le bien du jeu". Je suis de tout cœur d’accord. Différentes investigations sont en cours, mais sa présence et sa participation donneraient le message qu’il ne s’agit que "de business habituel" dans le secteur économique du pur-sang. En réalité, ce n’est pas le cas, du moins en ce qui concerne le Jockey Club. »

AGIR AVANT TRIPLE COURONNE

En attendant que les réformes du National Uniform Medication Program soient mises en œuvre, et que les différentes enquêtes sur Steve Asmussen soient menées à leur terme, Ogden Mills Phipps estime qu’il y a des mesures à prendre en vue de la Triple Couronne. « Cela peut amener une plus grande crédibilité aux courses qui définissent notre sport, et qui sont suivies par des millions de gens. Nous pourrions nous inspirer d’une page du protocole établi par le Hong Kong Jockey Club qui, coïncidence ou non, est l’une des principales juridictions mondiales au niveau de la prise de paris. Je propose que tous les relevés médicaux des chevaux engagés dans les courses de la Triple Couronne 2014 soit immédiatement mis à disposition. Le New York State Gaming Commission le fait déjà, mais seulement pour une période de trois jours à partir du jour de la course. Je propose une durée plus élevée : 14 jours. (...) Nous devons tous nous regarder dans le miroir et nous assurer que nous faisons ce qui est bien, pas seulement pour le bien du jeu, mais aussi pour le bien-être des athlètes, l’intégrité de la compétition, et la survie de notre sport. La mise à disposition des relevés vétérinaires serait un bon début. »

LE JOCKEY CLUB EN CONTACT AVEC L’USADA

Ogden Mills Phipps a par ailleurs précisé que le Jockey Club était actuellement en contact avec l’Agence anti-dopage des États-Unis (USADA), notamment pour définir de quelle façon l’agence pourrait travailler avec les différents intérêts du monde hippique, afin de mettre en œuvre les réformes du National Uniform Medication Program. De plus, le Jockey Club travaille étroitement avec les juridictions hippiques des différents États pour améliorer la lutte contre le dopage.