Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

L’elevage français peut conclure aintree en apothéose

Autres informations / 04.04.2014

L’elevage français peut conclure aintree en apothéose

Depuis 1836, chaque premier samedi d’avril est un jour de fête à Liverpool, avec l’organisation du Grand National (Gr3), la course qui passionne l’Angleterre. 7.200m, trente obstacles et une quarantaine de concurrents, voilà le scénario du film à suspense que représente ce Gr3 couru selon la formule handicap. Deux ans après la victoire du "FR" Neptune Collonges (Dom Alco), les français sont encore bien placés pour décrocher un nouveau succès. Dans le haut du tableau, on retrouve une vieille connaissance du turf tricolore : le champion Long Run (Cadoudal), vainqueur du Prix Maurice Gillois (Gr1) pour Guillaume Macaire et du Cheltenham Gold Cup (Gr1) pour Nicky Henderson. Cheval de classe de la course, il reste sur un succès rassurant à Kelso. Avec l’âge, il a moins de vitesse et plus de tenue, mais il y a une grande différence entre les Grands Steeples auxquels il a participé et ce Grand National. Sa tâche n’est donc pas aisée. Très chuchoté avant sa tentative dans le Gold Cup, où il a échoué, Triolo d’Alène (Epalo) était venu préparer Liverpool et il ne s’est pas trop mal comporté. Il a déjà gagné à Aintree et c’est certainement la meilleure chance chez les français. Pineau de Ré (Maresca Sorrento) est un outsider amusant, de même que Prince de Beauchêne (French Glory). Double vainqueur de Gr1, Quito de la Roque (Saint des Saints) est moins percutant cette saison et son entourage tente cependant le tout pour le tout en l’essayant sur le parcours du Grand National.

Le favori de la course est Teaforthree (Oscar), qui a également participé au Gold Cup. Troisième de la dernière édition, en se défendant remarquablement, il va essayer de grappiller deux places. Tidal Bay (Flemensfirth) a montré beaucoup de classe sur les claies et il a du talent à revendre sur le steeple. Il faut aussi se méfier de Double Seven (Milan), le représentant de John McManus, monté par Tony McCoy. Ce duo peut faire des étincelles, même quand on ne l’attend pas. Enfin, Balthazar King (King’s Theatre), le meilleur cheval de cross anglais, lauréat du Grand Cross de Craon (L), sera bien au départ. En effet, il vient d’enlever le cross du Festival de Cheltenham et un petit chèque d’un million de livres l’attend s’il s’impose dans ce Grand National et signe le doublé.

UNE AMBIANCE DE FOLIE

Le Grand National de Liverpool est LA course que toute l’Angleterre suit chaque année. Près de 70.000 personnes vont se rendre sur l’hippodrome de Liverpool, samedi, et tout le monde va y aller de sa "pièce" pour miser dans ce Gr3 extrêmement populaire. En effet, le Grand National rassemble aussi bien les connaisseurs que les novices, qui ne parient que sur cette compétition au cours de l’année. Ce qui fait que ce Grand National fait partie du patrimoine anglais. Il a d’ailleurs donné lieu à de nombreux documentaires et films, dont National Velvet, avec Liz Taylor.