Liberté d’aimer déjoue les éléments contraires

Autres informations / 10.04.2014

Liberté d’aimer déjoue les éléments contraires

Le bon terrain n’était pas fait pour aider Liberté d’Aimer (Lord du Sud) dans le Prix Turco. De plus, il lui a fallu animer le groupe de chasse derrière l’animatrice détachée, sainte sophie (Poliglote), dans la ligne d’en face.

Pouliche de tenue, qui possède une longue accélération, elle n’était pas à son avantage avec le scénario de ce Prix Turco. Pourtant, sur le plat, elle a été capable de refaire mètre après mètre sur Sainte Sophie pour l’emporter sûrement. Liberté d’Aimer l’a fait sur sa classe.

Elle possède du talent et il ne fait aucun doute qu’elle a le niveau pour devenir une pouliche de Groupe à l’automne, notamment en steeple, spécialité dans laquelle elle est déjà dressée. « C’est très bien ce qu’elle effectué, d’autant que c’est une jument qui sera mieux en terrain lourd, nous a dit Nicolas Bertran de Balanda, entraîneur de Liberté d’Aimer. Nous sommes très contents, surtout par rapport à sa chute lors de sa dernière sortie. De toute manière, elle aurait fait une bonne rentrée. Elle met toujours un peu de temps à se mettre dans ses sauts, mais là, elle a été bien tout de suite.» Liberté d’Aimer avait de bonnes "lignes" puisqu’à 3ans, elle avait terminé troisième derrière Polygona (Poliglote), après avoir chassé derrière la lauréate du Prix d’Indy (Gr3). Dans le Prix Kerym, elle avait conclu deuxième de Royale Flag (Nickname) tout en précédant Fleur d’Ainay (Poliglote), deuxième depuis du Prix Fleuret (Gr3).

Ces "lignes" parlent donc pour la pouliche de James Gordon. Au vu de sa marge de progression et de sa victoire en dépit d’éléments adverses ce mercredi, nous lui attribuons une?JDG Jumping star.

Il faudra se souvenir qu’Allez les Rouges (Saint des Saints) a couru en progrès par rapport à ses débuts. Elle a conclu bonne troisième.

LA SŒUR DE CEDRE BLEU

Élevée par le haras du Hoguenet, Liberté d’Aimer est la sœur de Cèdre Bleu (Le Fou), troisième du Prix Finot (L) et deuxième de Gr3 sur les fences à Cheltenham. Mère de Liberté d’Aimer, Arvoire (Exit to Nowhere) a gagné une course sur les haies de Fontainebleau.

Liberté d’Aimer est la nièce de Première Chance (Linamix), deuxième du Prix de la Seine (L).