Manatee ne renie pas ses origines

Autres informations / 27.04.2014

Manatee ne renie pas ses origines

Onze poulains tardifs débutaient sur les 2.400m du Prix du Grand Monarque (F). La course s’est résumée à une lutte dans la phase finale entre Dauran (Manduro), que Christophe Soumillon a décidé de placer en tête à mi-parcours, et Manatee (Monsun), un peu long à trouver son action mais qui a ensuite donné un bon coup de reins pour ajuster son rival. Manatee fera sans doute un poulain intéressant sur les longues distances.

UNE GRANDE SOUCHE WILDENSTEIN

La tenue de Manatee était garantie par son papier. Fils de l’allemand Monsun, il est issu d’une fille de Galileo, Galatee, élevée par Jean-Pierre Dubois et que John Ferguson avait achetée pleine de Dalakhani, en décembre 2007, à Tattersalls, pour 1.400.000 Gns. Galatee a gagné les Blue Wind Stakes (Gr3). Altana (Mountain Cat), sa mère, est une sœur d’Arcangues (Sagace), gagnant du Prix d’Ispahan et du Breeders’ Cup Classic (Grs1), et d’Agathe (Manila), à qui l’on doit la championne Aquarelliste. Galatee a déjà donné au haras Gaterie (Dubai Destination), tardive elle aussi, puisqu’elle avait débuté par un succès en juillet de ses 3ans, sur 2.400m. L’an dernier, elle a gagné le Prix du Carrousel (L).