Mandali impressionne pour sa grande rentrée

Autres informations / 29.04.2014

Mandali impressionne pour sa grande rentrée

Le Prix d’Avignon était le temps fort de cette réunion à Enghien du fait de la rentrée de Mandali (Sinndar), lauréat de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1) 2010 avec Christophe Soumillon. Plus revu en piste depuis le 26 juin 2012 en plat, et depuis le 9 janvier 2011 en obstacle, il est parti néanmoins deuxième favori de la course. Son entraîneur, Jean-Paul Gallorini, avait prévenu que le cheval était peut-être encore « meilleur qu’avant, avec un potentiel intact ».

Le professionnel mansonnien ne s’était pas trompé. Certes, Mandali affrontait un lot à sa portée mais, après une si longue absence, le manque de compétition pouvait se faire sentir. Mandali a été très allant dans le parcours, ce qui a obligé son jockey à faire un "bout" au premier passage en face pour se placer dans le sillage de Cayo de Pail (Astarabad). Entre les deux dernières haies, Mandali a pris la mesure de Cayo de Pail en venant à son intérieur. Sur le plat, il s’est détaché pour l’emporter avec la manière.

Sur ce que l’on a vu aujourd’hui, Mandali aurait tout à fait le droit de s’aligner dans les belles épreuves d’Auteuil avec une chance tangible.

LE FRERE DE MANDESHA

Mandali n’est autre que le frère de Mandesha (Desert Style), gagnante des Prix d’Astarté (ex-Prix Rothschild), Vermeille et de l’Opéra (Grs1). Mère de Mandali, Mandalara (Lahib) a remporté sa seule course en province. Elle a au total trois produits répertoriés puisqu’elle est partie au Japon. Mais elle compte donc deux lauréats de Gr1. Madiriya (Diesis), deuxième mère de Mandali, a gagné une Listed pour Luca Cumani. Elle a produit deux sujets black types : Mandilak (El Gran Senor) et Manndar (Doyoun).