Missterner n’a pas fini de progresser

Autres informations / 18.04.2014

Missterner n’a pas fini de progresser

Véritable Grande Course de Haies d’Enghien du printemps, le Prix du Cher (L) a attiré quelques bons éléments comme Missterner (Westerner). Cette protégée de Norbert Sauer est toute neuve à 5ans puisqu’elle n’a couru que huit fois. Elle reste sur une impressionnante victoire dans le Prix Spumate.

Ce jour-là, elle est arrivée en roue libre au bout de la ligne d’en face, avant de s’envoler dans la ligne droite. Le terrain était lourd, mais elle a déjà comportée de façon appréciable sur des pistes roulantes. Au vu de son physique, elle devrait bien vieillir et peut franchir un nouveau palier. Mais pour cela, il lui faudra dominer trois 5ans qui possèdent plus de titres qu’elle : Valban (Poliglote), Royal Astarania (Astarabad) et Silver Chop (Soave).

Royal Astarania a remporté le Prix du Mont-Dore devant Silver Chop et ces deux concurrents sont supérieurs à Valban, certainement plus à son affaire sur les gros obstacles. Missterner devra donc hausser son niveau de jeu, mais elle en est capable.

Une chose est sûre, ce Prix du Cher sera dominé par la jeune génération.

Lors de sa dernière sortie, Missterner a battu Franche Alliance (Poliglote), qu’elle retrouvera. Franche Alliance fait presque toutes ses courses et se sort de tous les terrains. Elle a aussi le niveau pour bien faire dans les Listeds. Uddy (Voix du Nord) revient de Cheltenham où elle n’a pas si mal couru. Sur le papier, elle est en mesure de prendre une place, à l’image de Chegei Has (Kahyasi), meilleure en steeple toutefois.

Bonne jument d’Enghien, La Neyev (Goldneyev) est nettement inférieure en termes de valeur à ses rivaux du jour, mais elle donne régulièrement son maximum.