Privet hedge, signée juddmonte

Autres informations / 03.04.2014

Privet hedge, signée juddmonte

Deux heures après la victoire d’Orienteer (Dansili) dans le

Prix Empery (F), les couleurs du prince Khalid Abdullah et l’élevage Juddmonte

ont brillé dans le pendant pour les pouliches, le Prix Nobiliary (F), avec

Privet Hedge (First Defence). Après avoir galopé parmi les premiers, la

pensionnaire de David Smaga s’est imposée très facilement par deux longueurs,

devant Free Flying (Authorized) et l’animatrice Orion Best (King’s Best). « Le

terrain était défoncé le jour de sa deuxième course, cette sortie est donc à

oublier », a précisé David Smaga. Par l’étalon Juddmonte américain First

Defense, et toute une lignée américaine siglée "USA", Privet Hedge

n’a pas vocation à aller dans le lourd. « Elle avait très bien débuté. Pour la

suite, nous réfléchirons. Nous allons certainement lui trouver une

"B", voire même une Listed. Elle est en forme. Son père, First

Defence, a signé deux vainqueurs de Groupe avec sa première production, mais il

ne tenait pas. Cependant, on retrouve de la tenue du côté de sa mère. »

 

 Une fille de Privity

Comme son père, First Defence, et comme sa mère, Privity, Privet

Hedge est une élève de Juddmonte Farms. First Defence (Unbridled’s Song) avait

notamment remporté le Forego Handicap (Gr1) pour l’entraînement de Robert

Frankel, et s’est illustré au niveau Groupe de 1.200 à 1.400m. Privity (Private

Account) avait commencé sa carrière chez Pascal Bary, pour lequel elle a

remporté le Prix de Malleret (Gr2) avant d’être exportée aux États-Unis.

Privity est une fille de Sylph (Alleged), gagnante de Gr3 en Angleterre. Privet

Hedge appartient à la famille de Leading Counsel (Alleged), gagnant de l’Irish

St Leger (Gr1).