Double d-day pour s.m. la reine d’angleterre

Autres informations / 23.05.2014

Double d-day pour s.m. la reine d’angleterre

Le samedi 7 juin se déroule en France le dernier des trois jours de commémoration du soixantième anniversaire du débarquement en Normandie (qui a eu lieu le 6 juin 1944), auxquels de nombreux chefs d’État ont été conviés. Le 7 juin, il y a également un événement majeur qui se déroule en Angleterre : le Derby (Gr1), à Epsom. Cruel dilemme pour Sa Majesté la reine d’Angleterre qui se doit, en qualité de chef d’État, d’assister aux commémorations du débarquement (pour lequel l’Angleterre a joué un rôle déterminant), mais qui souhaite également voir en direct et sur place le Derby d’Epsom, l’un des événements hippiques de l’année qu’elle préfère.

Pour permettre à la Reine d’être présente à Epsom, tout a déjà été planifié. Samedi matin, elle sera reçue au Palais de l’Élysée par François Hollande. Puis un hélicoptère sera à sa disposition afin de la ramener à Windsor, d’où elle pourra se rendre ensuite à Epsom (ces deux lieux ne sont séparés que d’une trentaine de miles). Elle ne pourra être revenue à temps pour la traditionnelle parade royale sur la ligne droite d’Epsom, mais elle sera bien présente pour voir en direct le Derby, dont le départ sera donné vers 16 heures.

Cette mise en place assez exceptionnelle – sachant que Sa Majesté la reine d’Angleterre a tout de même quatre-vingt- huit ans – montre tout l’attachement de la souveraine britannique pour les courses hippiques. D’ailleurs, elle était présente lors du week-end des "Guinées" à Newmarket le dimanche matin, pour aller voir, en toute simplicité, ses chevaux à l’entraînement chez Sir Michael Stoute.