Ghadanfar al khalediah, une rentrée pour rêver

Autres informations / 10.05.2014

Ghadanfar al khalediah, une rentrée pour rêver

Absent depuis son prestigieux succès dans le Grand Prix de Sa Majesté le roi Mohammed Vi (Gr3 Pa) en terre marocaine, voilà un an, et après une quarantaine difficile, Ghadanfar Al Khalediah KSA (Jalood al Khalidiah) avait beaucoup de choses à prouver pour son retour en piste dans cette coupe du Sud-Ouest des pur-sang arabes (Gr3 Pa). Ce qu’on a vu vendredi soir sur l’hippodrome du Bouscat, c’est un éclair de classe. Une fin de course puissante, rythmée par deux impressionnants changements de jambes.

Dans une course menée à allure régulière par son compagnon de casaque, Haydar Al Khalediah KSA (dormane), et alors que Chaddad GB (Mared al Sahra) et Al Saklawiya FR (al Sakbe) semblaient vouloir en découdre pour la victoire dans la ligne droite, Ghadanfar al Khalediah rongeait son frein sous la selle de Jean-Bernard eyquem. La tête légèrement relevée, le cheval était bourré de ressources et, sitôt dégagé en pleine piste, a pris facilement la mesure de ses adversaires, al Saklawiya venant prendre le premier accessit à chaddad à la photo. Djet Taouy FR (dahess), longtemps pointé en dernière position, a pris une courageuse quatrième place, mais n’a pas encore retrouvé ses moyens de l’an passé.

UN OBJECTIF : LE JOUR DE L’"ARC"

Ghadanfar al Khalediah reste donc invaincu en deux sorties. il ne vient pas de nulle part. c’est en effet un frère utérin de Baseq Al Khalediah KSA (Tiwaiq), qui avait balayé l’opposition dans le Qatar Total French arabian Breeders’challenge pour Poulains de 3ans (Gr1 Pa) en 2010, pour le même entraînement, celui de Jean- François Bernard, qui a déclaré : « c’était une course test pour Ghadanfar al Khalediah aujourd’hui, car il n’avait jamais couru sur le gazon, n’avait pas été revu depuis un an, sans beaucoup de métier et après une quarantaine très difficile au Maroc. Passé par le haras (Gouffern et rabodanges) de Jean-Pierre de Gasté, il est arrivé chez nous et on a mis longtemps à le mettre au point. c’est un cheval pas évident, mais sûrement très bon. Ses deux cents derniers mètres ont été impressionnants, à l’image de qu’il nous a montré le matin. c’est vraiment un bon cheval. » Si bon que les objectifs sont désormais élevés pour lui : « c’est la course du jour de l’"arc" (le Qatar arabian World cup - Gr1 Pa), que nous n’avons pas encore réussi à gagner, que nous visons avec lui. Nous allons passer par Saint-cloud et Deauville, mais c’est surtout lui qui va nous dire la suite du programme. Quant à Djet Taouy, il court mieux, mais ce n’est pas le cheval qu’on voyait courir l’année dernière. On va aller courir en Angleterre sur mille six cents mètres. C’est un cheval très spécial et on n’en a pas encore fait le tour. J’espère que cela va venir. »

 

COUPE DU SUD-OUEST DES PURS SANG ARABES

Gr3 - Plat - 20.000€ - 1.900m

Pour chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et au-dessus inscrits à la naissance au stud-book arabe de leur pays d'origine affilié à la WAHO et munis d'un livret signa- létique. Poids : 4 ans : 56 k.

1er GHADANFAR AL KHALEDIAH(59)M5

Jalood al Khalidiah & Keheilan Pr/ec. Stables al Khalediah

El/al Khalediah Stables

Ent/J.-F. Bernard - J/J.-B. Eyquem

2e AL SAKLAWIYA (57) F6

al Sakbe & Taj al chame

Pr/F. Alelweet - El/Mme Nada Mousalli Ent/T. Fourcy - J/J. Augé

3e CHADDAD (58) M4

Mared al Sahra & Nisaee

Pr/cheik M. Bin Khalifa al Thani

el/(null) cheik Mohammed Bin Khalifa al Thani

Ent/F.-H. Graffard - J/C.-P. Lemaire

autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Djet Taouy, Ghadeer, Haydar al Khalediah, Farashat Yasmina. - Tous couru (7).

(Turf) Bon. 0'00''01. ecarts : 2 1/2 - cTeTe - 2 1/2.