Jean-paul gallorini dans l’histoire

Autres informations / 10.05.2014

Jean-paul gallorini dans l’histoire

Avec cinq des sept partantes du Prix Wild Monarch (L) à Auteuil, vendredi, Jean-Paul Gallorini avait mis toutes les chances de son côté pour briller. L’entraîneur mansonnien a réalisé un score parfait, plaçant ses cinq pensionnaires aux cinq premières places.

Ce n’est pas la première fois qu’aux courses un entraîneur réalise un tel exploit. Xavier Bougon nous a indiqué que Jacques Ortet, le 15 décembre 2007, a placé ses cinq pensionnaires appartement à l’écurie Formen aux cinq premières places d’une course de plat pour AQPS sur la P.S.F. de Pau. En 1983, Mickael Dickinson a réussi à prendre les cinq premières places du Gold Cup de Cheltenham. Il faut aussi souligner que le 15 janvier 2003, Corine Barande-Barbe a pris les trois premières places d’un Quinté + à Cagnes-sur-Mer, et qu’André Fabre a fait le quarté du Prix Chaudenay (Gr2) 2007.